logo

La cuisine britannique a l'air assez simple. Le fait est qu'au Royaume-Uni, ils se concentrent sur la qualité des produits et non sur la complexité des recettes. Cela vous donne la possibilité de déguster un excellent goût naturel de plats. Les sauces et assaisonnements de cuisine britannique traditionnelle sont également relativement simples et sont utilisés pour souligner le goût naturel des aliments plutôt que pour le modifier.

À l'apogée de la Grande-Bretagne en tant que puissance coloniale, la cuisine britannique était fortement influencée par la cuisine des pays d'outre-mer, principalement de l'Inde. Par exemple, le plat de poulet anglo-indien - le tikka masala - est considéré comme un véritable "plat national" britannique. Derrière la cuisine britannique, la stigmatisation était «sans imagination et lourde», elle n’a reçu une reconnaissance internationale que comme petit-déjeuner à part entière et comme dîner traditionnel de Noël. Cette réputation s'est particulièrement renforcée au cours des périodes de la Première et de la Seconde Guerres mondiales, lorsque le gouvernement a introduit le rationnement alimentaire en Grande-Bretagne.

La cuisine britannique propose une variété de variétés nationales et régionales, telles que la cuisine anglaise, écossaise, galloise, gibraltarienne et anglo-indienne, chacune d’elles ayant élaboré ses propres plats régionaux ou locaux, dont beaucoup portent le nom de leur origine. comme le fromage cheshire, le yorkshire pudding et les croûtons au fromage gallois.

Chaque région historique de ce pays regorge de nombreux plats intéressants et savoureux. Les habitants de la Grande-Bretagne ont une tradition en matière de consommation de nourriture: petit-déjeuner de 7h à 8h, déjeuner de 13 à 14 secondes (déjeuner), petit-déjeuner léger à 17h, ou juste du thé et dîner complet et satisfaisant à 19h. De plus, le même programme alimentaire correspond à la majorité des restaurants et des cafés.

Au Royaume-Uni, la matinée commence par un petit-déjeuner anglais traditionnel comprenant des œufs au plat ou brouillés, du bacon et / ou des saucisses, des haricots à la sauce tomate, du pain, des champignons et des tomates. Tout cela est servi sur une assiette. Également pour le petit-déjeuner, les Britanniques préfèrent les pâtes, le porridge, les œufs brouillés, les œufs à la coque et les céréales. À partir de boissons - café ou thé noir fort au lait.

Au Royaume-Uni, le déjeuner consiste en des sandwichs garnis, comme du thon au maïs et à la mayonnaise, du jambon au fromage, du poulet en sauce ou des œufs à la mayonnaise.

La fameuse tradition britannique qui consiste à boire du thé à cinq heures du soir (thé de cinq heures), à laquelle très peu de personnes servent aujourd'hui des brioches aux raisins secs comme des gâteaux de Pâques, ainsi que de la confiture et de la crème au beurre.

Au dîner, les Britanniques choisissent des soupes de légumes (traditionnellement à la tomate) qui se marient bien avec une tranche de pain avec du beurre. Le deuxième plat le plus prisé au Royaume-Uni est le steak à base de filet de bœuf le plus frais, à différents degrés de torréfaction, allant du steak non rôti avec du sang et se terminant par une friture. En passant, au Royaume-Uni, ils cuisinent presque sans sauces. Oui, et pour les plats tels que les steaks, ils ne sont généralement pas nécessaires: une viande bien cuite a du jus et une saveur naturelle. Les steaks sont généralement servis avec des légumes ou des pommes de terre.

Quels plats britanniques populaires pouvez-vous recommander aux Russes? Ensuite, nous vous proposerons des recettes intéressantes.

D'Angleterre avec amour: cinq plats de la cuisine nationale britannique

La cuisine britannique, sans exagération, est l'une des plus conservatrices au monde. Cependant, il est beaucoup plus diversifié et plus intéressant que nous en avions l'habitude. Alors, que mangent les Anglais cérémoniels, à part les flocons d'avoine, le rosbif et le pudding au riz?

Anglais Crunch Crunch

Gâteaux dorés au bacon et au cheddar - une recette favorite de la cuisine britannique, à votre goût et selon vos goûts. Nous passons au mélangeur 50 g de beurre gelé pour en faire une miette. Ajoutez 2 œufs, 60 ml de lait et de crème, battez les ingrédients pour former une masse homogène. Ajouter graduellement 2 tasses de farine tamisée avec 2 c. poudre à pâte. Pétrir la pâte, ajouter 375 g de fromage cheddar râpé, 8 tranches de bacon hachées, un bouquet d'oignons verts hachés. Abaisser la pâte en une couche de 15 × 30 cm, découper en 8 carrés, chacun en diagonale. Les triangles obtenus sont lubrifiés avec du jaune d'œuf, déposés sur une plaque à pâtisserie et placés dans un four préchauffé à 220 ° C pendant 15 à 20 minutes. Cette collation est préférable de servir immédiatement, alors que le fromage est encore chaud et collant. Il peut être mangé comme ça ou servi dans n'importe quel plat au lieu du pain.

Métamorphose intéressante de la viande

Mitlof, ou pain de viande, les Britanniques cuisinent habituellement pour les vacances. Cependant, ce plat de la cuisine britannique est tout à fait approprié pour un menu de tous les jours. Hachez 400 g de porc et 300 g de bœuf, ajoutez 2 gousses d'ail. Faites revenir l'oignon dans le beurre et 100 g de champignons jusqu'à ce qu'ils soient dorés, ajoutez une pincée de basilic séché. Faire tremper 2 tranches de pain blanc dans du lait et bien pétrir. Mélanger dans un bol profond, la viande hachée, le zazharku d'oignons et de champignons, la masse de pain et de lait et casser 2 œufs. Saler et poivrer au goût. Pétrir le hachis et le déposer sous la forme d'un pain sur une plaque à pâtisserie avec du papier parchemin. De là-haut, nous l'enveloppons avec des lanières de bacon, en enlevant soigneusement les pointes situées sous le «pain». Saupoudrez-le de romarin séché et mettez-le au four. Les 15 premières minutes cuisent au mitlof à 200 ° C. Ensuite, réduire à 180 ° C et laisser cuire encore 60 minutes. Les arômes séduisants attireront tous les ménages dans la cuisine comme un aimant.

Gâteau de sac de berger

La tourte de berger est un plat britannique traditionnel que les Britanniques mangent depuis des siècles. Et pendant ce temps, la recette n'a pas beaucoup changé. Bien que cela ressemble plus à une casserole de pommes de terre plutôt que d'une tarte. Faire bouillir 1 kg de pommes de terre pelées et cuire la purée de pommes de terre en ajoutant 2 œufs, 50 g de beurre, 200 g de fromage râpé, une pincée de sel et de poivre. Séparément, nous faisons une friture de 2 oignons et 2 carottes. Ajoutez ensuite 500 g d'agneau haché et laissez cuire jusqu'à ce qu'il soit cuit. Ajoutez un pot de pois verts à la viande, mettez du sel et des épices à votre goût, mélangez bien. Lubrifiez le plat allant au four avec de la graisse, étalez la moitié de la purée de pommes de terre. Puis répartissez uniformément la viande hachée frite. A l'aide de motifs de sacs à pâtisserie, étalez le reste de la purée de pommes de terre. Cuire la tarte du berger au four pendant 30 à 40 minutes à 200 ° C. Cette recette sera très utile lorsque vous souhaitez faire plaisir à vos proches avec quelque chose de savoureux et d'inhabituel.

Poisson avec un accent britannique

Les Britanniques traitent le poisson favorablement. L'une des recettes les plus populaires de la cuisine britannique est le poisson-frites ou le poisson avec frites. Tout d'abord, préparez la pâte. Mélangez un verre de kéfir avec un verre de farine et 2 œufs pour éviter les grumeaux. Couvrir avec une serviette et laisser pendant 30 minutes. Couper des portions de 500 g de filets de morue. Tout le monde roule dans la farine, puis on la laisse tomber dans la pâte. Nous envoyons les morceaux de poisson dans un poêlon rouge avec du beurre, les faisons frire des deux côtés pendant 5 à 7 minutes et les mettons sur un essuie-tout. Nous nettoyons 500 g de pommes de terre, les coupons en tranches. Les pommes de terre peuvent être frites ou cuites au four à votre discrétion. Servir le poisson avec des frites faites sur une feuille de laitue fraîche, vous pouvez avec du citron. Bien que ce plat ne soit pas parmi les plus utiles, mais parfois, il ne fera pas de mal de soigner leurs proches.

Soupe Poulet Au Fromage

Les soupes en Angleterre sont également consommées avec impatience, surtout s'il s'agit d'une soupe au fromage au poulet. Faites bouillir au préalable 400 g de filet de poulet dans de l'eau salée, laissez refroidir et coupez en petits cubes. Faites frire 100 g de poireaux dans une poêle, ajoutez le poulet et faites-les frire jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Porter le bouillon de poulet à ébullition, y verser 150 grammes de riz à grains longs, déposer un bouquet de persil ligoté avec des fils et cuire à feu doux pendant 10 minutes. Ajoutez ensuite le filet de poulet avec les oignons et un bouquet de persil. Nous mettons 300 g de fromage à la saucisse fumée, râpé sur la râpe, dans la casserole et mélanger doucement. Si les gourmets de votre maison n'ont pas de préjugés sur le fromage bleu, n'hésitez pas à l'ajouter également. Lorsque le fromage est fondu, retirez la soupe du feu. Les habitants de Foggy Albion, plus que quiconque, savent rester au chaud par temps froid. Et leur recette est tout à fait possible d'adopter!

Il est temps de boire du thé: la tradition du "thé de cinq heures"

Qu'est-ce que le tea party en anglais? Il s’agit d’un thé au lait constant, d’un service à thé composé de porcelaine fine, de petits gâteaux, de nappes blanches empesées, de chaises confortables et d’une conversation tranquille. C’est «Le thé de cinq heures»...

Comment se passe la cérémonie du thé à l'anglaise?

Dans la cérémonie du thé anglaise, il y avait toujours plusieurs détails importants qui étaient strictement observés:

  • Plats d'un service - paires de thé, une bouilloire pour le thé, un pichet pour l'eau bouillante, un pot à lait, des assiettes à dessert, des fourchettes, des couteaux et des cuillères à thé, une passoire avec support, un sucrier (avec sucre raffiné), des pinces et un étui en laine pour une théière (thé) confortable).
  • Table à thé, qui pourrait être située dans le salon au coin du feu ou dans le jardin, si le temps le permet;
  • Nappes classiques, blanches ou bleues, sans motifs.

Chaque invité a choisi une variété de thé, après quoi la préparation a commencé. La théière a été rincée à l’eau chaude et la brassée a été versée à raison d’une cuillère par personne. La perfusion a été perfusée pendant environ cinq minutes, après quoi elle a été immédiatement versée dans des tasses et de l’eau bouillante a été ajoutée à la bouilloire. Après la deuxième infusion, la bouilloire était recouverte d'un cheholy. Les Britanniques ne boivent que du thé chaud.

Selon l'étiquette du thé anglais, il devrait y avoir plusieurs types de thé sur la table, généralement de 8 à 10. Bien que la brasserie ait lieu, des collations sont servies, parmi lesquelles l'invention de John Sandwich n'est pas la moindre. Ceci est un sandwich qui se compose de deux morceaux de pain, et à l'intérieur est du jambon, du chocolat ou de la confiture. Ce sandwich est pratique pour se réchauffer.

Le thé au citron en Angleterre n'est pas coutume à boire, on l'appelle «thé en russe», mais beaucoup de gens boivent du thé au lait. Le lait ou la crème est versé dans des tasses tandis que le thé est infusé, 2-3 cuillères à soupe. Le lait devrait être chauffé, mais pas bouilli. Le thé est versé d'en haut. Pour contrôler le temps, utilisez parfois un sablier.

Thé boire sans conversation est impossible à imaginer. Le thé à la maison était considéré comme un événement laïc, tant les règles de son organisation ont été prises en compte. En Angleterre, au XIXe siècle, l’accueil des invités a fait l’objet d’une attention particulière. Une bonne femme au foyer devait maîtriser toutes les subtilités de l'étiquette du thé. L'organisation de la consommation de thé depuis l'envoi d'invitations à la conduite de conversations était considérée comme la responsabilité de l'hôtesse de la maison. Avant et maintenant, elle devrait rencontrer les invités afin qu'ils se sentent chez eux et ressentent l'importance et le désir de leur visite pour les hôtes.

Nous espérons que la cuisine nationale britannique vous a ouvert d'un côté inattendu et que la tirelire maison de recettes a été remplie d'intéressantes nouveautés. Bon appétit et impressions culinaires lumineuses!

http://lifxil.ru/kuxnya-velikobritanii-nacionalnye-i-tradicionnye-blyuda/

10 plats à essayer en Angleterre

L'expression "cuisine anglaise typique" ne dit pas grand-chose à la plupart des gens, et la cuisine anglaise traditionnelle est généralement associée au fameux "flocons d'avoine, monsieur!".

Les touristes se limitent souvent à des repas dans des établissements axés sur les traditions culinaires d’autres pays et concluent rapidement à la simplicité et au manque de diversité de la cuisine locale. Cependant, un voyageur plus curieux, qui se demande quelle nourriture il faut goûter en Angleterre, va certainement découvrir de nombreux plats nationaux connus et délicieux.

Poisson et frites

Le poisson et les frites, ou "fish and chips", sont aujourd'hui les plats anglais les plus populaires et les plus connus.

À la campagne, cette nourriture typique peut être dégustée littéralement partout: des cafés et pubs économiques de Londres aux restaurants coûteux. On l'appelle même le plat national non officiel.

Fish and Chips - le premier fast-food, qui en Angleterre a commencé à livrer à la maison. C'est arrivé en 1935.

Le fameux plat n’est rien de plus que du poisson et des pommes de terre, frits avec du saindoux ou des huiles végétales. La particularité de la cuisine est l'utilisation d'une pâte spéciale préparée avec l'addition de bière anglaise ou de bière anglaise.
Dans la recette traditionnelle, la morue apparaît, mais maintenant les Britanniques la remplacent souvent par l’aiglefin, la goberge, le flétan, la plie. Dans certains restaurants, vous pouvez même essayer une version inhabituelle de «poisson-frites», cuite à la commande, si vous présélectionnez votre type de poisson préféré dans la gamme proposée.

Pudding à la viande et aux reins (Pudding au bifteck et aux reins)

Les premières mentions de ce célèbre plat national remontent au 19ème siècle. C’est à cette époque que diverses variations ont commencé à apparaître, qui sont assez traditionnelles pour le pudding en Angleterre. Ensuite, il n'a pas été associé à un plat de dessert, mais était un repas copieux anglais typique pour les gens ordinaires.

Le célèbre pudding de bifteck et de rognons en Angleterre est composé de côtelettes de bœuf hachées et de tranches de rognons de mouton ou de porc. La pâte à base de graisse du rein est mélangée à des ingrédients de la viande, des oignons et une petite quantité de bouillon d'os. Le plat est cuit à la vapeur pendant environ 4 heures. Étalez la purée de pommes de terre, les légumes et le pouding dans une assiette. Servez les plats chauds.

Ce plat simple et en même temps populaire fournit un aperçu des préférences culinaires des Anglais ordinaires qui vivaient il y a quelques siècles.

Tourte au porc Leicestershire (tourte au porc Melton Mowbray)

La célèbre tourte au porc Leicestershire est un aliment anglais traditionnel originaire du comté de Leicestershire, la ville de Melton Mowbray.

Le plat est officiellement reconnu comme patrimoine culinaire de la région et est préparé selon une recette strictement définie. Il existe même une organisation spéciale dans le pays, la Melton Mowbray Pork Pie Pie Association, qui contrôle la production et la distribution de ce gâteau.

Avant de devenir l’un des plats nationaux de l’Angleterre, la tourte au porc Melton Mowbray était un repas typique du régime de simples ouvriers acharnés. Un gâteau inhabituel pour la noblesse est venu à la table au 18ème siècle, après que le noble eut faim pendant la chasse et ne dédaigna pas d'essayer la nourriture des serviteurs. Son cœur et son goût ont été appréciés et, avec quelques changements mineurs, la recette de ce célèbre gâteau a atteint nos jours.

Une garniture typique du porc Melton Mowbray est du porc haché finement, qui est ensuite enveloppé dans de la pâte pétrie à l'eau. Le gâteau traditionnel est cuit sans utiliser de formes spéciales et par conséquent, il s'avère un peu faux et d'aspect discret. Extérieurement, il ressemble à un oignon, étendu vers le bas.

Fait intéressant, pour la préparation de ce plat célèbre, les Britanniques n'utilisent que la viande de porc la plus fraîche et la plus naturelle du monde, sans antibiotiques ni ingrédients artificiels.

Crapaud dans le vison (Crapaud dans le trou / Crapaud à la saucisse)

Malgré le nom inhabituel, les grenouilles ne font pas partie de ce repas anglais typique. On ne sait pas avec certitude pourquoi, dans le pays, ils ont commencé à l'appeler ainsi. Certains suggèrent même que le nom curieux est associé au type de saucisses, qui semblent un peu à l’extérieur des fossettes de la pâte.

Les premières mentions de cette cuisine anglaise devenue populaire remontent au milieu du XVIIIe siècle. Ensuite, dans Crapaud dans le trou, non pas des saucisses, mais de la viande, y compris des pigeons cueillis entiers. L'une de ces recettes inhabituelles s'appelait «Pigeons dans un vison».

De nos jours, on prend des saucisses de porc pour cuire le crapaud dans le trou et on les cuit dans une pâte à pudding au yorkshire. Le plat s'avère luxuriant, léger et très savoureux! À table, il est servi avec des légumes et une sauce à l'oignon. Toute femme au foyer britannique peut cuisiner des plats typiquement anglais dans sa cuisine.

Kedgeree (Kedgeree)

Kedgeree peut être attribué à ces plats anglais inhabituels, dont l'histoire est étroitement liée aux traditions de la cuisine nationale indienne. On pense que le Kichari, du riz braisé avec des épices et des légumes rôtis à l'huile, a été utilisé comme base en Angleterre.

L'originalité de ce plat connu de tous les Anglais réside dans la manière dont la cuisine britannique conservatrice a modifié "par lui-même" le plat d'une culture lointaine et étrangère - de sorte qu'aujourd'hui, il est devenu familier et familier.

Du kichari original dans le Kedgeree est resté peut-être du riz, des légumes et des épices. Les Britanniques diversifièrent un plat populaire en ajoutant des morceaux de poisson cuit (généralement de l’aiglefin), du persil, des œufs durs, de la crème et des raisins secs.

Il n’existe pas encore de recette nationale généralement acceptée pour le Kedgeree. Vous pouvez donc l’essayer en Angleterre avec différents types de poissons (thon, saumon) et de légumes. Un kejeri typique est servi le plus souvent chaud, généralement au petit-déjeuner ou au déjeuner.

Soupe de queue de boeuf

Comme son nom l'indique, cet aliment anglais traditionnel est composé de sous-produits très inhabituels. On pense que la célèbre soupe de queue de bœuf a été inventée au 17ème siècle dans le East End de Londres par des immigrants venus de France et de Flandres. Pour cuisiner, ils utilisaient des ingrédients qu'ils pouvaient se permettre financièrement.

Des cuisines de différentes nations du monde proposent de goûter à leurs propres variations de soupe de queue de boeuf. Il est préparé en Allemagne, en Espagne, en Italie et dans d'autres pays.

Le processus de cuisson de la soupe populaire commence habituellement la veille du service. Les queues tranchées sont frites, puis ajoutées au bouillon de légumes et bouillies pendant 3 heures. Ensuite, mettez la casserole au réfrigérateur pendant la nuit pour enlever la couche de graisse gelée du matin. Le lendemain, juste avant le repas, la soupe se réchauffe. Parfois, on ajoute de la farine mélangée à du bouillon chaud pour épaissir. Il existe des variantes de la recette avec du sherry ou du vin.

"Poulet tikka masala" (poulet tikka masala)

"Poulet Tikka Masala" - c'est peut-être le plat le plus populaire de l'Angleterre moderne, ce qui peut être attribué à la richesse de la cuisine nationale.

En 2001, le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Robin Cook, a qualifié le poulet tikka masala de "véritable plat anglais" ("vrai plat national britannique"), ce qui illustre le mieux les caractéristiques d'une nation.

Il y a encore des débats sur la véritable origine de cet aliment célèbre et populaire. Certains affirment qu'il est apparu en Inde, d'autres pensent qu'il était possible de l'essayer pour la première fois au Royaume-Uni. Quoi qu’il en soit, ce plat est aujourd’hui extrêmement célèbre et apprécié non seulement par les Britanniques, mais également par les habitants d’autres pays.

Poulet Le tikka masala se compose de petits morceaux de poulet qui, avant d'être servis, sont plongés dans une sauce masala composée de tomates, de crème, de curry et d'autres épices. Avant cela, la viande de poulet est marinée dans des épices et du yaourt, puis cuite sur un tandoor, un rôtissoire spécial.

Servez les aliments chauds. Dans certains restaurants, au lieu de la version typique et commune du poulet tikka masala, vous pouvez essayer des variétés inhabituelles de ce célèbre plat cuisiné avec de l'agneau, du poisson ou même du paneer (fromage indien).

Rôti du dimanche

Pour les Anglais, le rôti du dimanche est plus qu'un simple et typique plat du dimanche. C'est une tradition qui a été honorée dans le pays depuis le 18ème siècle, lorsque les gens étaient pieux, allaient à des services religieux et se réunissaient après eux pour un dîner de famille.

Le rôti du dimanche est un plat anglais célèbre servi dans un complexe avec plusieurs ingrédients à la fois. L'ingrédient principal est la viande cuite au four, le plus souvent du poulet ou de l'agneau, mais le bœuf, le porc, le canard et la dinde sont également populaires.

La viande est servie avec des pommes de terre au four ou en purée et d'autres légumes bouillis, cuits au four ou cuits à la vapeur (carottes, choux de Bruxelles ou chou-fleur, haricots verts, pois). Le plat est souvent complété par des panais cuits au four, de la purée de Suède ou des navets.

Mais l’ingrédient le plus important du rôti traditionnel du dimanche, sans lequel il n’a aucun sens de goûter à la nourriture, est la sauce sauce ou, plus simplement, la sauce. La base pour cela est le jus qui se démarque lors de la cuisson. Des légumes frits ou hachés sont également ajoutés à la sauce.

En fonction de la viande choisie, l'ensemble des autres composants du plat varie. Ainsi, il est de coutume de servir la sauce au groseille rouge et la gelée à l'agneau, le pudding du Yorkshire et la moutarde au bœuf, ainsi que les saucisses, la canneberge et la sauce au pain au poulet.

Rôti de chou et pommes de terre (Bubble and Squeak)

La traduction littérale de «Bubble and Squeak» - «bulle et squeak» - est assez drôle et peut semer la confusion. Le nom inhabituel du plat national anglais s’explique par le fait que, dans le processus de cuisson, des gloussements d’eau et des sons «grinçants» sont émis.

Bubble and Squeak est une variante du petit-déjeuner complet du samedi. Les ingrédients principaux de ce célèbre aliment anglais sont les pommes de terre frites ou bouillies, qui sont enveloppées dans des draps de chou cuits à l’eau froide, puis frites dans des plats peu profonds.

La charcuterie, les pois verts, les choux de Bruxelles, les carottes et autres légumes laissés par le rôti anglais traditionnel sont également des ingrédients typiques.
Un plat inhabituel est assaisonné de sel et de poivre, ce qui le rend assez épicé. Idées étonnantes sur le petit déjeuner, cependant, ces Britanniques!

Bagatelle

Il est difficile d'imaginer les plats traditionnels de la cuisine anglaise sans le bac à fleurs, le dessert de renommée mondiale. Pour la première fois, il est déjà mentionné dans les livres de cuisine au 16ème siècle! Depuis lors, la recette de ces friandises célèbres et désormais populaires a été modifiée et complétée plus d'une fois.

Trifle était à l'origine une crème avec du sucre, du gingembre et de l'eau de rose. Ensuite, les Anglais ont commencé à ajouter des œufs, de la pâte, de la gelée ou du jus de fruits à ces ingrédients. Dans la version moderne du célèbre dessert, on prépare des couches de biscuit (souvent imbibé d'alcool), de crème pâtissière, de crème fouettée, de gelée, de fruits et de baies (framboises, fraises, myrtilles). Treifl anglais traditionnel servi dans une portion du bol ou dans un bol à dessert de taille moyenne. Il est impossible de le refuser!

Il existe des variantes du plat populaire en Écosse et dans les États du sud des États-Unis. En Angleterre, le treifl est un régal traditionnel de Noël.

Qu'est-ce que les Britanniques aiment manger?

Si vous essayez tous les plats les plus populaires et les plus typiques de la cuisine anglaise, vous vous rendrez vite compte à quel point c'est ambitieux!

Il faut donc absolument rendre hommage à des plats nationaux aussi connus que:

  • Tarte pâtissière aux Cornouailles farcie de viande, de légumes ou de fruits;
  • Pain et beurre pudding - un plat typique du pain au beurre, cuit au four sous la sauce à la crème aux œufs;
  • Dick Repéré - pudding aux raisins secs et fruits secs;
  • Pudding noir - saucisse à base de sang de porc coagulé, de bacon et de flocons d'avoine avec des épices;
  • Lancashire Hotpot - agneau cuit au four avec du boudin noir et des pommes de terre;
  • Tarte au berger - casserole de pommes de terre à la viande d’agneau;
  • Laverbred est une pâte gélatineuse à base d'algues rouges galloises.

Et ce n’est pas toute la liste des plats inhabituels et délicieux inventés par les Britanniques. En bref, il y a vraiment quelque chose à essayer!

http://gurmantur.com/evropa/velikobritaniya/10-tradicionnyh-anglijskih-bljud

Cuisine britannique traditionnelle. Que manger en Angleterre

La cuisine anglaise est mondialement connue pour sa qualité et son assortiment plutôt conservateur. Malgré le fait que la cuisine d’une cuisine peu sophistiquée et trop simple y ait été glorifiée, la Grande-Bretagne peut toujours se vanter de sa variété de plats et de produits. Les plus célèbres peuvent être considérés comme le petit-déjeuner anglais traditionnel et le dîner de Noël. Les cuisiniers et les vrais gourmets notent également que les plats anglais natals sont particulièrement bons s'ils sont cuisinés à la maison. Après tout, ils sont ensuite créés selon les recettes originales, en respectant toutes les nuances et tous les détails.

La cuisine du Royaume-Uni comprend un certain nombre de variétés régionales, par exemple écossaise, galloise, anglo-indienne, Gibraltar et quelques autres. Chacune d'entre elles diffère de la suivante par son assortiment de plats. De nombreux plats sont très populaires dans leurs régions d'origine et s'appellent selon le lieu d'origine des principaux produits. Par exemple, agneau en sauce au pays de Galles, flocons d'avoine avec viande et épices en Écosse, truite en Irlande du Nord, steak et boudin en Angleterre.

Le climat changeant et tempéré du pays influence grandement la cuisine anglaise traditionnelle. L’histoire du pays et la géographie de l’île revêtent également une grande importance. La cuisine anglaise comprend de nombreux ingrédients provenant de diverses régions du monde, telles que la Chine, l'Inde et l'Amérique du Nord.

Recettes anglaises

Plats nationaux de l'Angleterre

Un des plats les plus traditionnels est le poisson avec des pommes de terre frites, généralement cuites avec du vinaigre au sel et au vinaigre d'alcool, et servies enveloppées dans un journal. Un autre plat traditionnel est les saucisses à la purée de pommes de terre avec oignons et jus. Actuellement, des épices d’Inde et du Bangladesh sont ajoutées à ce plat anglais de base à titre expérimental, ce qui lui donne un nouveau goût et une nouvelle saveur.

Un sandwich au concombre traditionnel se compose des tranches de concombre les plus fines entre deux tranches de pain blanc finement beurrées.

Les saucisses de Cumberland sont un type de saucisses traditionnelles originaires du comté de Cumberland, en Angleterre. Ils sont généralement très longs (jusqu'à 50 cm) et vendus torsadés en une bobine ronde et plate. Parfois, ils sont raccourcis, comme des saucisses britanniques ordinaires.

Eccles puff - une petite tarte ronde remplie de groseilles. Fabriqué à partir de pâte feuilletée avec beaucoup de beurre et nommé d'après la ville anglaise d'Ecless, près de Manchester.

La gélatine - un mets délicat du quartier londonien de l'Est - est souvent servie avec une tourte et une purée de pommes de terre. Il n'est généralement plus consommé à Londres, bien que l'existence de ce plat ne soit pas inconnue.

Les ragoûts du Lancashire à une époque d'industrialisation accrue dans le Lancashire, dans le nord-ouest de l'Angleterre, consistaient en viande, oignons et pommes de terre que l'on laissait cuire au four à feu doux dans une casserole épaisse pendant toute la journée. Le plat nécessite un effort de cuisson minime et est extrêmement savoureux pour ne pas pouvoir être arraché. Il est parfois servi en vacances dans le nord de l'Angleterre, car il leur est facile de nourrir un grand nombre de personnes et est relativement peu coûteux.

Parmo est une variante du poulet au parmesan, apparemment inventée dans l'agglomération de Teesside, dans le nord de l'Angleterre. Le plat y est très apprécié, et comme nourriture de restaurant et comme plat à emporter.

Simnel est un gâteau aux fruits, semblable au gâteau de Noël, garni de pâte d'amande, fabriqué à Pâques en Angleterre. Onze balles de massepain représentant les vrais apôtres de Jésus sont disposées sur le bord; Judah nous manque.

Le Yarg est un fromage de vache à pâte mi-dure fabriqué dans les Cornouailles, avec un net filet de veines. La texture peut varier de crémeuse et molle avec un motif dense à la texture moyenne du fromage Carphyllus.

Dans la cuisine anglaise, il existe plusieurs autres plats qui ne sont pas aussi célèbres et réputés que les autres cuisines européennes, tels que, par exemple, l'italien et le français, mais qui illustrent et représentent parfaitement toute l'Angleterre. Des plats classiques tels que le petit-déjeuner anglais, les galettes de Cornouailles, le boudin noir, le pudding du Yorkshire et le rôti du dimanche sont pris dans de nombreuses autres cuisines du monde entier pour leur perfection et leurs ingrédients.

Produits nationaux de l'Angleterre

Les plats traditionnels anglais contiennent beaucoup de fromage et de pain, de viande, de volaille, d'eau douce et de poisson de mer.

Parmi les légumes, les Britanniques préfèrent le plus grand nombre de fruits, les plus importants étant le céleri, les oignons, les concombres, les courgettes, les pois, les navets, les carottes, les tomates, le brocoli et, bien sûr, les pommes de terre. Ce dernier produit est considéré comme l’un des principaux composants de la cuisine britannique, car il fait partie de nombreux plats nationaux.

Parmi la viande, les Britanniques préfèrent les variétés de poulet, le faisan, la dinde traditionnelle. Les fruits et les baies jouent l'un des rôles les plus importants dans la préparation d'une variété de desserts. Ces produits peuvent également être essayés avec les pâtisseries anglais proverbiales. Les œufs sont l'ingrédient principal du célèbre petit-déjeuner anglais.

Le romarin, la menthe, les épices et les assaisonnements sont également souvent utilisés dans le menu anglais traditionnel. Il est vrai que ces composants entrent dans la composition des plats uniquement pour mettre en valeur leur goût et leur arôme naturels.

Histoire et traditions

Cette cuisine se distingue par un assortiment appétissant de plats combinant presque toutes les traditions culinaires du monde. Nous les connaissons car aujourd'hui, ils ont déjà reçu le statut de classiques anglais raffinés.

Le petit-déjeuner anglais traditionnel commence à 7h-8h. Un ensemble classique de produits a été formé il y a longtemps - il s’agit d’œufs brouillés avec bacon frit, tomates, champignons et saucisses, ainsi que de toasts dorés à la confiture d’orange. De plus, ce petit-déjeuner comprend parfois du muesli et des céréales au lait, du hareng fumé frit au beurre des deux côtés.

La tradition du thé à cinq heures est une collation entre un petit-déjeuner matinal et un déjeuner tardif. À cette époque, des pâtisseries sont servies sur la table: gâteaux, pommes cuites dans la pâte, brioches au safran et d'innombrables variétés de biscuits, gâteaux à la mélasse, muffins de toutes sortes, divers sandwiches, ainsi que le fameux sandwich. Déjeuner - Le déjeuner est généralement servi le dimanche et commence à une heure et demie. Le menu principal comprend des rôtis de viande, des pommes de terre et des légumes. Dessert anglais classique - un gâteau avec beaucoup d'épices.

La cuisine anglaise, comme tous les Britanniques, est considérée comme plutôt conservatrice. Cela est en partie vrai: les Britanniques n'aiment pas expérimenter avec des produits, comme les Français ou les Italiens, mais le goût des plats anglais traditionnels est connu dans le monde entier. La Grande-Bretagne a présenté à la communauté mondiale des fish and chips, de la purée de pommes de terre, de petits sandwiches, du pudding du Yorkshire, etc.

Sur les îles Tin, comme le Royaume-Uni s’appelait jadis, elles ont toujours aimé les aliments simples mais sains. Avant l’importation de pommes de terre d’Amérique sur les tables des Britanniques, il y avait beaucoup de poisson, ce qui n’est pas surprenant pour un pays entouré par la mer. Les Romains ont enseigné aux Britanniques les fruits et légumes frais: pommes, asperges, concombres, courgettes, etc. Et les Vikings ont apporté du pain de seigle. À partir du XVIe siècle (après la découverte du Nouveau Monde), des produits plus familiers font leur apparition en Grande-Bretagne: pommes de terre, thé, tomates et assaisonnements.

Le tournant décisif pour les chefs anglais a été la colonisation de l'Inde et de la Chine, à l'origine d'une vague d'épices étonnantes et inconnues (cannelle, curry) et de nouvelles recettes. Ce plat anglais traditionnel, comme le poulet tikka masala, est créé à partir d'une recette indienne. Mais il y a peu d'emprunts de ce type et l'Angleterre peut être fière de son histoire culinaire ancienne: au 14ème siècle, Richard II, le cuisinier de la cour, écrivit un livre de recettes où les aliments frais étaient utilisés dans des recettes faciles à suivre.

Cuisine anglaise moderne

Maintenant, en Angleterre, il y a beaucoup plus d'aliments et d'épices différents, mais les Britanniques font confiance aux plats de confiance. Pour le petit-déjeuner, des œufs brouillés avec du bacon, des œufs brouillés ou du porridge sont servis.

Déjeuner britannique - collations, généralement une variété de sandwiches: avec du poisson, du jambon, du fromage ou du poulet. Assaisonnez toute la moutarde et la mayonnaise britanniques bien-aimées. Les Anglais adorent les sauces cuites dans des bouillons de légumes et de viande. Pour le dîner en Angleterre, les soupes de légumes, la purée de pommes de terre et la tomate sont particulièrement populaires. Plats principaux pour le dîner - darnes de boeuf avec pommes de terre sautées ou purée de pommes de terre.

Nous ne pouvons pas dire de la tradition aimée par des millions d’Anglais de boire du thé à cinq heures, et les desserts les plus populaires pour le thé sont les puddings sucrés, les muffins et les tartes aux fruits. Une autre tradition inébranlable est le dîner du dimanche, qui sert de la dinde rôtie, du bœuf ou du poulet avec des légumes et, en dessert, le pudding du Yorkshire.

Curry Indien. Oui, une enquête récente menée auprès de résidents du Royaume-Uni a montré que ce sont les Britanniques qui choisissent le plus souvent le curry.

Les émigrants des pays d’Asie du Sud qui se sont précipités au Royaume-Uni avec un puissant courant ont entraîné non seulement de nombreux membres de leur famille, mais aussi des éléments de leur culture et de leur mode de vie traditionnels. En plus du curry, les Anglais modernes ne dédaignent pas de manger aussi des plats de riz et des pâtes à l'étranger.

Particularités de la cuisine anglaise nationale

Mais quel genre de nourriture est traditionnellement anglais? En principe, la cuisine anglaise est basée sur des plats de bœuf, d'agneau, de porc, de poulet et de poisson, auxquels sont ajoutés de la farine, du beurre et des œufs. En accompagnement des plats principaux, on sert généralement des pommes de terre et des légumes. On ne peut pas dire que la cuisine anglaise traditionnelle se distingue par son élégance particulière. En règle générale, les plats anglais sont simples et sans prétention. Contrairement à la France voisine, au Royaume-Uni, l’alimentation ne vise pas à procurer du plaisir gustatif et esthétique, mais remplit plutôt une fonction purement utilitaire: saturer l’estomac.


Sur la photo: sandwiches anglais traditionnels.

Les plats les plus typiques de la cuisine britannique sont:

Différents types de sandwichs (en général, il s’agit de sandwichs composés de deux tranches de pain triangulaires avec un sandwich pris entre eux, généreusement parfumé à la mayonnaise);

Célèbre pour le monde entier "fish and chips" (filet de poisson pané avec un accompagnement de frites, assaisonné de vinaigre de malt);

Différents types de tartes fourrées, telles que la tourte de cornouailles - une tourte feuilletée remplie de morceaux de viande, de pommes de terre et de carottes;

Viande cuite au four (dîners rôtis);

On peut distinguer les desserts anglais de gâteaux épongés superposés avec de la crème anglaise, du jus de fruits ou de la gelée et de la crème fouettée.

Cuisine anglaise traditionnelle

Bulle et couinement


Sur la photo: Plat anglais Bulles et couinements.

Certains plats traditionnellement anglais sont des noms plutôt étranges, par exemple, "Bubble and Squeak", qui signifie "gargouillis et couinements". Ce plat est une quintessence de la frugalité anglaise: il est préparé à partir des restes d'un dîner traditionnel du dimanche (rôti du dimanche). Le dimanche midi, dans les maisons anglaises, le «Roust» est traditionnellement servi - un gros morceau de viande cuit au four (voir ci-dessous). Le déjeuner est complété par des tranches de pomme de terre au four et des légumes cuits (chou, carottes, brocolis, choux de Bruxelles, pois verts), ainsi que du pudding du Yorkshire et une sauce épaisse traditionnelle pour viande, appelée sauce. Tout ce qui reste du déjeuner du dimanche, les Britanniques zélés ne sont pas jetés, mais coupés lundi en petits morceaux, versés avec un œuf et frits dans une poêle à frire - c’est la recette simple pour la traditionnelle bulle et couinement anglais.


Sur la photo: plat anglais traditionnel Crapaud dans le trou.

D'où vient ce nom inhabituel? Il existe deux versions de son apparence: la première indique que son nom est bulle et couine en raison des inévitables gargouillements et grincements qui accompagnent le processus de friture sur une plaque chauffante. Mais il existe une autre version, beaucoup plus originale: le chou est l’ingrédient essentiel des bulles et des grincements. Il en résulte que, lors de la digestion dans l’estomac, il commence inévitablement à gargouiller puis se forme des gaz qui provoquent des sons semblables à des grincements. Alors, soyez prêt à «gargouiller et à couiner» si vous décidez d'essayer ce plat :)

Crapaud dans le trou

Et comment trouvez-vous un nom aussi intrigant que «Crapaud dans le trou»? Il existe encore une controverse sur l'origine de ce nom, mais la plupart des anglophiliens pensent que ce plat tire son nom de son apparence inhabituelle, ressemblant à un crapaud, sortant sa tête d'un trou. De même, la bulle et le couinement précédents de ce plat étaient fabriqués à partir de restes de viande cuite au four, mais plus tard, ils étaient fabriqués à partir de saucisses cuites au beurre. Comme accompagnement, le crapaud dans le trou est généralement servi avec la même sauce de sauce au jus (souvent avec l'ajout d'oignons), divers légumes et des pommes de terre froissées.

Rôti du dimanche


Sur la photo: le traditionnel dîner anglais du dimanche rôti du dimanche.

Le dimanche après-midi, les familles anglaises se réunissent pour un dîner traditionnel du dimanche (Sunday Roast). Il se compose généralement de viande (bœuf, agneau, porc ou poulet), cuit au four pendant au moins deux heures et est complété par deux types de légumes et de pommes de terre, ainsi que du pudding du Yorkshire (pour en savoir plus sur le pudding).

Le raifort épicé est servi avec du bœuf, de la compote de pommes sucrée au porc et de la menthe au mouton. De là-haut, la viande est versée dans une sauce brune. La sauce est fabriquée à partir de jus de viande provenant de viande grillée, mais pas toujours: de nos jours, les Britanniques se simplifient souvent la vie et préparent des gravats à partir d'un mélange emballé.

Yorkshire pudding


Sur la photo: un plat anglais traditionnel, le pudding du Yorkshire.

Contrairement aux puddings sucrés, le pudding Yorkshire est considéré comme une entrée ou même un plat principal. Il est fabriqué à partir de farine, d’œufs et de lait. Il s’agit en général d’un gros gâteau plat cuit au four et rempli de sauce au jus de légumes.

Bien que le pudding du Yorkshire soit généralement servi comme collation, des puddings non consommés peuvent être servis à la fin du repas, accompagnés de confiture ou de crème glacée en guise de dessert (une autre confirmation de la mastication britannique).

Tartes


Sur la photo: un plat traditionnel anglais "Sheepherds".

Parmi les tourtes anglaises, je voudrais mettre en avant les célèbres tourtes "Shepherds" et la tourte au fromage (tourte au fromage), qui sont essentiellement des ragoûts de viande, de légumes et de purée de pommes de terre, la seule différence entre "Shepherd Pie" est fabriqué à partir de viande d’agneau et Cottage Pie - à partir de bœuf.

Nourriture anglaise préférée pour bébé

La plupart des enfants anglais adorent manger des doigts de poisson (petits morceaux de filet de poisson dans la chapelure), des pizzas, des frites et des fèves au lard sur du pain grillé.

Petit-déjeuner, déjeuner et dîner au Royaume-Uni

Comme la plupart des habitants de la planète, les Britanniques mangent trois fois par jour:

Le petit-déjeuner avec les Britanniques est généralement de 7h à 9h, suivi de

Déjeuner (déjeuner) - en règle générale, de 12 à 1,30 jours et

Dîner (Dîner ou moins souvent - Souper) - le repas principal. L'heure du dîner traditionnel est entre 6 h 30 et 8 heures du soir.

Cependant, certains Anglais appellent le deuxième repas «dîner» plutôt que «déjeuner» et dîner - «thé». Par conséquent, si l'Anglais vous invitait à «thé», gardez à l'esprit que nous pouvons parler d'un dîner à part entière et non du thé, comme on pourrait le penser. Dans ce dernier cas, le dîner est généralement servi entre 17h30 et 18h30.

Qu'est-ce que les Anglais mangent habituellement au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner?

Petit déjeuner anglais


Photo: petit déjeuner anglais traditionnel.

La plupart des gens croient que le petit-déjeuner anglais traditionnel se compose d'œufs, de bacon, de saucisses, de pain frit, de champignons, de fèves au lard et d'une tasse de thé. Aujourd'hui, toutefois, la situation a radicalement changé: un Anglais moderne est susceptible de manger un bol de céréales ou de toasts grillés au petit-déjeuner, qu'il lave avec du jus d'orange ou une tasse de café. Les céréales sont particulièrement appréciées par les enfants anglais qui attendent pour le petit-déjeuner dans le bol de céréales habituel - une assiette de céréales de maïs, de blé ou de flocons d'avoine avec du lait.

Le porridge (porridge), bien connu de nos oreilles d'après les récits de Conan Doyle, n'est généralement consommé par les Britanniques que pendant la saison froide.

Un petit-déjeuner anglais traditionnel composé d'œufs brouillés, de bacon, de saucisses, de fèves au lard et de champignons est rarement cuit par les Anglais, mais il est toujours servi dans la plupart des hôtels et pensions de Grande-Bretagne, répondant ainsi aux souhaits des touristes.

Déjeuner anglais

Lorsqu'ils vont étudier ou travailler, la plupart des enfants et des adultes britanniques prennent un panier-repas. Le déjeuner d'un Anglais moyen consiste en un sandwich, un sac de croustilles, un fruit et une boisson. Le déjeuner est généralement emballé dans un récipient en plastique ou un sac thermos.

Dans certaines régions du Royaume-Uni, le sandwich peut également être appelé "butty" ou "sarnie". En règle générale, garnir des sandwichs généreusement vêtus de mayonnaise. Thon en conserve, jambon, poulet, crevettes, concombres marinés, tomates, laitue, oignons et autres ingrédients peuvent servir de garniture.

Dîner anglais

Un dîner anglais traditionnel comprendra un morceau de viande et deux types de légumes, ou des légumes avec des pommes de terre, saupoudrés de sauce brune. Cependant, comme indiqué au début de l'article, le dîner anglais traditionnel cède de plus en plus le pas à la cuisine des autres pays du monde.

Cependant, les Britanniques mangent encore beaucoup de légumes et de racines, notamment ceux cultivés au Royaume-Uni, tels que les pommes de terre, les carottes, les pois verts, le chou et les oignons.

À emporter au Royaume-Uni


Sur la photo: plat anglais traditionnel de poisson-frites à emporter.

Récemment, les plats à emporter sont devenus de plus en plus populaires au Royaume-Uni. Au Royaume-Uni, de nombreux restaurants indiens, italiens, chinois et grecs proposent des plats tout préparés, sans oublier les restaurants Maxdonalds, Burger King, Subway et autres établissements de restauration rapide.

À emporter peut même prendre le plat anglais traditionnel poisson et frites. Parfois, en plus du poisson et des frites obligatoires, de la purée de pois verts est ajoutée à ce plat. La morue, l'aiglefin, la lotte ou la plie sont généralement prélevés dans le poisson. Historiquement, fish and chips saupoudré de sel, fait le plein de vinaigre et enveloppé dans un journal. Il était supposé que la personne prendrait les morceaux de l'emballage du journal directement avec ses mains. Maintenant, afin de ne pas choquer les étrangers, ils ont commencé à envelopper le poisson et les frites dans un papier plus hygiénique et à leur fournir une belle fourchette en bois.

La cuisine britannique a l'air assez simple. Le fait est qu'au Royaume-Uni, ils se concentrent sur la qualité des produits et non sur la complexité des recettes. Cela vous donne la possibilité de déguster un excellent goût naturel de plats. Et grâce à la simplicité des recettes, vous pouvez les cuisiner vous-même à la maison.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner britanniques

La familiarité avec la cuisine du Royaume-Uni devrait commencer par un petit déjeuner anglais traditionnel, servi dans presque toutes les institutions. Cela comprend les œufs au plat ou brouillés, le bacon et / ou les saucisses, les haricots à la sauce tomate, le pain, les champignons et les tomates. Tout cela est servi sur une assiette. Également pour le petit-déjeuner, les Britanniques préfèrent les pâtes, le porridge, les œufs brouillés, les œufs à la coque et les céréales. À partir de boissons - café ou thé noir fort au lait.

Un repas britannique traditionnel consiste en des sandwichs avec diverses garnitures (par exemple, thon avec mayonnaise et maïs, poulet avec sauce, jambon avec fromage, oeuf avec mayonnaise).

Dans de nombreux guides, vous trouverez des informations sur la célèbre tradition britannique qui consiste à boire du thé avec divers muffins, brioches et biscuits à 17 heures. Bien sûr, peu de gens l’observent aujourd’hui, mais cela vaut la peine d’essayer de boire du thé traditionnel. Pour le thé, généralement des petits pains avec des raisins secs, un goût rappelant celui des gâteaux de Pâques, de la crème au beurre et de la confiture. Les petits pains sont coupés et une crème est placée sur eux, puis de la confiture.

Au dîner, les Britanniques choisissent des soupes de légumes (traditionnellement à la tomate) qui se marient bien avec une tranche de pain avec du beurre. Le deuxième plat le plus prisé au Royaume-Uni est le steak à base de filet de bœuf le plus frais, à différents degrés de torréfaction, allant du steak non rôti avec du sang et se terminant par une friture. En passant, au Royaume-Uni, ils cuisinent presque sans sauces. Oui, et pour les plats tels que les steaks, ils ne sont généralement pas nécessaires: une viande bien cuite a du jus et une saveur naturelle. Les steaks sont généralement servis avec des légumes ou des pommes de terre.

Plats britanniques traditionnels

Peut-être que les plats britanniques traditionnels les plus populaires devraient être considérés comme du poisson (généralement de la morue frite) et des frites. Ils sont généralement vendus dans des magasins spécialisés ("fish and chips"). En règle générale, le menu de la plupart des cafés et restaurants britanniques comprend également du poisson-frites.

Un autre plat traditionnel est le pâteux de Cornouailles. Il s’agit d’un petit gâteau cuit de forme ovale, souvent étalé, recouvert de pâte et pourvu de diverses garnitures. Classique est considéré comme étant farci de tranches de bœuf, de pommes de terre et d’oignons. En outre, les cornish à pâturer avec du poulet, du porc, du fromage, etc. sont populaires.

Le dîner du dimanche (Sunday Roast Carvery) est une tradition populaire non seulement en Grande-Bretagne, mais également aux États-Unis, au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Irlande et en Australie. Les plats principaux de ce dîner sont de la viande rôtie (bœuf, agneau, porc, poulet, dinde, etc.) avec des pommes de terre ou en purée, des légumes, des sauces et du pudding du Yorkshire.

Le pouding Yorkshire est un pudding anglais traditionnel, préparé à partir de pâte à frire et généralement servi avec du rôti de bœuf et de la sauce. Il est souvent consommé avant le plat de viande principal avec une sauce à la viande frite.

Œufs écossais (œuf écossais) - un autre plat que vous devriez absolument essayer, une fois au Royaume-Uni. Ce sont des œufs durs, enduits de viande hachée et frits dans la chapelure. Le plat est vendu dans toutes les épiceries.

La part de berger ou la tourte au chalet a plus d'un siècle d'histoire. De l'anglais il se traduit par "pâté de berger" et est une casserole de purée de pommes de terre avec du boeuf haché.

La grande influence sur la cuisine du Royaume-Uni avait une ancienne colonie britannique de l'Inde. Ainsi, aujourd'hui au Royaume-Uni, le «national» est considéré comme le plat anglo-indien de poulet à la sauce - tikka masala.

Les macaronis croustillants cuits au four avec de la viande hachée et de la sauce Béchamel, des tartes garnies de diverses garnitures, du rosbif (un gros morceau de viande de bœuf cuit au four), des craquelins au fromage et des confitures de légumes sont également considérés comme traditionnels. De plus, chaque partie de la Grande-Bretagne est réputée pour ses spécialités: le pays de Galles - un agneau à la menthe, l'Ecosse - des flocons d'avoine avec de la viande et des épices; L'Irlande du Nord - une truite, et l'Angleterre - bien sûr, avec ses magnifiques steaks.

Desserts britanniques

En Grande-Bretagne, ils aiment les différents gâteaux (gâteaux, pâtisseries). Par exemple, «Battenberg», qui a été inventé en l'honneur du mariage de la reine Victoria de Grande-Bretagne avec le prince Ludwig Battenberg. Il s’agit d’un gâteau biscuit glacé avec du massepain, cuit au four à partir de deux gâteaux aux fleurs roses et jaunes.

Dessert de Noël britannique traditionnel, pudding, cuit dans un bain d’œufs, de lait, de sucre et de farine. Des fruits ou des épices y sont ajoutés et sont généralement servis froids.

Le plat sucré préféré en Grande-Bretagne est la tarte aux pommes, dont la préparation est très variée. Les pommes mijotent, font cuire au four et en font de la confiture et diverses sauces.

Bien sûr, ce ne sont pas tous les plats britanniques traditionnels, mais seulement ceux qui méritent vraiment d'être essayés, afin de s'assurer que la cuisine du Royaume-Uni n'est pas si simple et ordinaire. Bon appétit ou, comme disent les Britanniques, bon appétit!

La cuisine britannique, connue pour sa variété de plats appétissants, s’associe aux traditions culinaires du monde entier. La cuisine anglaise a beaucoup changé au cours des dernières décennies. Aujourd'hui au Royaume-Uni, les cuisines italienne, française et orientale sont plus recherchées que les plats traditionnels d'Angleterre, d'Irlande du Nord, du Pays de Galles et d'Écosse. Dans de nombreuses villes du Royaume-Uni, des restaurants italiens, indiens, marocains, thaïlandais et russes ont suivi.

Des gens du monde entier viennent en Angleterre, apportant avec eux leurs recettes culinaires, de nouveaux produits, des sauces et partagent les secrets de la cuisine. S'il était possible auparavant de n'essayer que des plats traditionnels anglais, par exemple "fish and chips", ils proposent maintenant d'évaluer la paella espagnole, curry indien.

Plats traditionnels de l'Angleterre

Différentes régions du pays ont leurs propres spécialités.

  • Yorkshire Pie est un pouding à la pâte épicée, souvent servi avec de la viande.
  • Le boudin est ce qu'ils mangent en Angleterre.
  • L’Écosse est réputée pour ses cicatrices de veau, ses assaisonnements spéciaux, ses abats, ses gâteaux à l’avoine et ses biscuits sablés.
  • Au Pays de Galles, du pain aux fruits, du pain croustillant aux algues rouges et des croûtons au fromage sont proposés.
  • Le «Kolkannon» est un plat de pommes de terre et de purée de légumes que les gourmands goûteront aux pommes de terre aux oignons verts en Irlande du Nord.

Dans la cuisine anglaise, ils préparent des plats sans presque aucune sauce. Certains plats en Angleterre et ne sont pas nécessaires, par exemple, le rôti de boeuf, steak avec du sang. Ne donnez pas de traitement thermique, et les légumes, afin qu'ils conservent leur goût. Une variété de poudings au pain servent de substituts au pain, ainsi que des collations froides et des plats à base de viande.

Repas anglais

  • Premier petit-déjeuner à 8 heures: mangez habituellement du gruau au lait, des œufs brouillés au jambon, du bacon frit, des tartes et du beurre. Et sert également du thé fort chaud ou du café avec de la crème.
  • Déjeuner vers 13 heures: sandwichs au jambon, pâté, porc, poisson, boissons chaudes et jus de fruits.
  • Thé du soir à cinq heures: buvez du thé au lait avec des muffins, des petits pains, des biscuits.
  • Déjeuner (dîner) - à 18-20 heures.

Premiers cours

  • Toutes sortes de soupes de purée de pois verts.
  • Soupe-purée de légumes.
  • Bouillon de croûtons et de légumes.
  • Le deuxième plat.
  • Le steak de bœuf avec accompagnement de riz à la tomate est le plus populaire.
  • Jeu
  • Légumes
  • Poisson
  • Le dessert
  • Glace
  • Baies et fruits frais.
  • Compote.
  • Mousses
  • Vin chaud.
  • Des cocktails.
  • Poinçon

Après le dessert, du café noir est servi et il y a toujours du beurre et de l’eau froide sur la table. Maintenant, vous savez ce que les plats traditionnels de l'Angleterre.

http://csgomaniac.ru/uncategorized/traditional-british-food-what-to-eat-in-england/

Cuisine traditionnelle en Angleterre: les aliments et les produits préférés

Pour comprendre les particularités de la cuisine anglaise, il suffit de rappeler les bonnes vieilles blagues: «-Berrymore, qu'est-ce qu'on a pour le petit déjeuner aujourd'hui? - Bunting, monsieur. - et pour le déjeuner? - Bunting, monsieur. - et pour le dîner? - Côtelettes... - Hourra! "De la bouillie, monsieur..."

Les aliments sains et les aliments sains sont vraiment ce que les Britanniques attachent à leur culture. Cependant, même en dépit de l'utilisation de produits d'une qualité exceptionnelle, les aliments en Angleterre sont considérés comme lourds et peu sophistiqués.

Traditions de la cuisine anglaise

Les principaux produits sont le poisson, la viande, les pommes de terre, les légumes et les céréales. Presque tous les types de viande sont consommés: bœuf, veau, agneau, porc. Dans ce cas, comme garniture, la sauce, les pommes de terre et / ou la salade de légumes sont servies. La morue, le kalkan et le saumon, ainsi que des fruits de mer tels que les calmars, les homards et autres, sont populaires parmi les poissons. Les Britanniques préfèrent servir des légumes cuits au four et le porridge est toujours offert avec un grand ensemble de jus et de sauces. Les boissons les plus courantes sont la bière, la bière, le gin, le rhum, le porto, le vin chaud.

Caractéristiques de la cuisine

Un fait intéressant est que la formation de plats anglais traditionnels a été grandement influencée par d'autres pays. Par exemple, de nombreux plats de volaille festifs sont préparés selon les recettes indiennes et les sauces - selon le français, etc.

Le régime ici est différent de l'habituel. Par exemple, le premier petit-déjeuner avec les Anglais a toujours lieu très tôt - entre 7 et 8 heures et peut consister simplement en une tasse de café ou de thé et de céréales ou de pudding. Déjeuner ou déjeuner - plus dense, comme entre 12h00 et 13h00. Il peut inclure des plats de viande, des légumes, de la salade et du thé. Le célèbre «fayf-o-klok» en anglais implique une consommation de thé pouvant durer de 17 à 18 ans. Des gâteaux, de célèbres sandwiches triangulaires ou des biscuits sont ajoutés au thé. Le dîner commence assez tard - de 19h00 à 20h00, heure à laquelle sont servis des soupes en purée, des bouillons, de la viande, des légumes, des salades et du vin.

Les desserts

Aucun dessert anglais ne peut se passer de thé sucré au lait. Les salades de fruits avec de la crème fouettée, la crème glacée avec les noix et les fruits, les compotes de fruits secs sont très populaires. En outre, les Britanniques connaissent un million de recettes de puddings sucrés, de casseroles au fromage cottage et de semoule, de dattes, d’amandes et de raisins secs. Ils préparent aussi des tartes aux légumes avec plaisir. Par exemple, le gâteau aux carottes sucrées est très populaire. Cependant, à la petite déception de tous les amateurs de gâteaux, les chefs pâtissiers anglais les rendent trop sucrés et ajoutent souvent trop de mastic sans goût. Par conséquent, si vous voulez vraiment savourer un dessert délicieux, trouvez une pâtisserie française ou un café turc.

http://tv-english.club/ru/statyi-ru/traditsionnaya-eda-v-anglii-lyubime-blyuda-i-produkt/
Up