logo

La correction du régime alimentaire aidera à rétablir le fonctionnement normal de l'estomac et à éliminer des symptômes désagréables, tels que la constipation. L'essentiel - inclure dans le menu des produits qui vous permettent d'accélérer les processus naturels de la défécation et de nettoyer le système digestif des toxines. Les experts recommandent d’essayer le laxatif Leovit kissel pour nettoyer les intestins, éliminer la constipation et la perte de poids.

Les bienfaits de la gelée

Puis-je boire de la gelée avec la constipation? Les experts disent que c'est possible. Kissel est préparé à base d'amidon, qui agit en douceur sur la membrane muqueuse de l'estomac, accélère son travail et élimine les matières fécales de façon naturelle. Pour la restauration des processus naturels de la défécation, a été créé le laovatif kissel, Leovit, qui permet également de brûler les excès de graisse.

Les principaux avantages de la gelée sont les suivants:

  • La microflore intestinale normale est restaurée en premier. La reproduction des bactéries bénéfiques nécessaires aux processus digestifs est accélérée.
  • Excrétion des toxines du corps.
  • Stabilisation de l'acidité gastrique.
  • Dilution des masses fécales et accélération des selles naturelles.
  • La revitalisation des muscles de l'estomac, qui a un effet positif sur la digestion des aliments et l'élimination rapide des produits de décomposition de l'organisme.

Recettes pour la constipation

L'essentiel - bien préparer la gelée avec la constipation, pour obtenir un effet laxatif maximal.

Nous adhérons aux conseils simples suivants:

  • Seuls des produits frais et de qualité doivent être utilisés pour la préparation d’agents thérapeutiques.
  • Les graines de lin aideront à améliorer l'efficacité d'un laxatif.
  • La solution d'amidon ne peut pas être bouillie. Vous devez faire cuire à feu doux en remuant constamment.
  • Avec l'aide de liquide, nous contrôlons la densité.

Graines de lin Kissel

Cuisson de gelée laxative à base de graines de lin. Ce sont ces graines qui permettent de nettoyer l'estomac des toxines et des toxines. Les graines gonflent dans l'estomac, ne sont pas digérées et la masse fécale durcie est expulsée du corps.

Un verre d'eau bouillante est versé sur une grande cuillerée de graines de lin et bouilli au bain-marie pendant plusieurs minutes jusqu'à ce que du mucus épais se forme. L'essentiel est de remuer constamment pour que le mélange ne brûle pas. Refroidissez et filtrez. Pour le goût, vous pouvez ajouter des fruits et du miel.

Canneberge Kissel

Cuire la gelée ordinaire sur la fécule de pomme de terre. Les canneberges doivent être ajoutées pratiquement au kissel froid afin de préserver toutes les substances bénéfiques de la baie. Au goût, ajoutez du miel au mélange refroidi.

Avoine Kissel

Hypotensive, antispasmodique, propriété laxative a la gelée d'avoine de constipation. L'avoine contient une grande quantité de fibres, ce qui élimine naturellement les matières fécales stagnantes du corps. Par conséquent, il est recommandé de cuisiner régulièrement des bouillies, des bouillons et des kissels à base d'avoine.

Trois litres d'eau doivent être versés sur une livre de flocons d'avoine. Pour le processus de fermentation, il est nécessaire de verser une demi-tasse de kéfir dans le mélange. Tout cela doit être recouvert d'une couverture et laissé pendant deux jours. Filtrer et partir pour un autre jour. Le mélange obtenu est conservé au réfrigérateur pendant trois semaines tout au plus.

Pour la préparation de la gelée, prenez cinq cuillères à soupe du mélange et versez un demi-litre d’eau. Cuire à feu doux jusqu'à l'obtention d'une consistance épaisse.

Dogrose Kissel

Versez une demi-livre de baies de rose sauvage avec un demi-litre d'eau et faites bouillir au feu de nouveau pendant quelques minutes. Ensuite, versez l'amidon et poursuivez la cuisson en remuant constamment. Filtrer, laisser refroidir et ajouter le miel.

Apple Kissel

Lorsque la constipation, la gelée de pomme est très bonne en raison de la teneur élevée en pectine et en fibres. Pour faire un dessert de guérison, vous devez éplucher et faire bouillir les pommes. Nous broyons les pommes au tamis pour obtenir une consistance épaisse. Dans le mélange obtenu, ajoutez de l'eau, versez l'amidon et le sucre. Cuire à feu doux jusqu'à cuisson.

Gelée de fruits secs

Les fruits secs, en particulier les pruneaux, peuvent liquéfier les masses fécales et normaliser les processus naturels de la défécation. Par conséquent, vous pouvez faire cuire des compotes, des décoctions et de la gelée en toute sécurité.

Deux litres d'eau doivent être versés sur les betteraves broyées, les abricots secs et les pruneaux. Tout cela est bouilli à feu doux pendant quelques minutes. Le mélange résultant prend jusqu'à deux verres par jour.

Recette paresseuse

Un verre d'eau verse un verre de flocons d'avoine. Laissez reposer toute la nuit et faites cuire le matin à feu doux jusqu'à ce qu'une masse épaisse se forme. Vous pouvez ajouter des fruits et du miel au goût.

Rowan Jelly

Un demi-litre d'eau versez trois cuillères de baies de sorbier, une demi-cuillerée de racine de calame hachée, d'amidon. Faire bouillir quelques minutes pour obtenir une consistance épaisse, filtrer, laisser refroidir et ajouter le miel.

Kissel laxatif Leovit

Le laxatif Kovel Leovit a un effet carminatif et analgésique. Recommandé pour divers problèmes de digestion, y compris l'élimination de la congestion du côlon.

La composition

L'avoine, l'amidon et le sucre sont les composants principaux de la gelée.

Les composants auxiliaires sont également utilisés, parmi lesquels il convient de souligner:

  • Une pomme riche en fibres, ce qui est bon pour la digestion. De plus, le fruit a une action anti-inflammatoire et antimicrobienne.
  • Le sulfate de magnésium a un effet positif sur les parois intestinales, les obligeant à travailler.
  • Les betteraves contiennent un grand nombre de fibres grossières, qui ne sont pas digérées mais qui sont éliminées du corps de manière naturelle par les matières fécales stagnantes. En fin de compte, il est possible de restaurer les processus naturels de la défécation. Betteraves dans l'alimentation quotidienne pour éviter la formation de stagnation dans le côlon. En outre, le légume est recommandé pour l'avitaminose, l'anémie, les maladies des systèmes digestif et respiratoire.
  • La menthe est caractérisée par une action calmante, analgésique et bactéricide. La plante médicinale est recommandée pour améliorer l'appétit, traiter les maladies du foie, de l'estomac et des voies respiratoires. Les contre-indications incluent les premiers mois de la grossesse.
  • Krushina stimule le système digestif, dilue les matières fécales et les élimine du corps. La plante est caractérisée par un effet laxatif. Peut être utilisé pour la constipation d'une nature différente.
  • L'aneth Sur la base de l'aneth préparer une décoction, qui reprend le fonctionnement stable du système digestif. Les graines d'aneth ne sont pas digérées et gonflent dans l'intestin, faisant ressortir les toxines et les toxines. Il est recommandé pour une utilisation dans les maladies de la vessie, du foie et des processus inflammatoires dans l'estomac.
  • L'avoine Remède efficace pour restaurer les processus de digestion. Les fibres grossières stimulent la paroi intestinale et l'obligent à travailler intensément. L'avoine devrait être incluse dans le régime quotidien de chaque personne pour éviter les problèmes de selles.

Application

Les analogues

Des moyens similaires comprennent Defenorm, Norgalaks et Pikolaks.

Contre-indications pour l'utilisation

Kissel n'est pas recommandé pour une utilisation dans les cas suivants:

  • Kissel est caractérisé par une teneur élevée en calories et n'est donc pas recommandé pour l'obésité.
  • Kissel augmente le taux de sucre dans le sang, il n'est donc pas recommandé pour le diabète.
  • En présence de réactions allergiques aux composants individuels de la gelée.

Pour éviter les effets secondaires, il est recommandé d’ajouter des graines de lin à la gelée.

Comment stocker

Le mélange fini pour la gelée ne conserve pas plus de deux semaines au réfrigérateur.

http://lechenie-zapora.ru/narodnye-sredstva/kisel-pri-zaporah

Est-il possible de boire de la gelée avec constipation et à partir de laquelle baies

Sur la question de savoir s'il est possible de boire de la gelée avec constipation, la réponse est sans équivoque: boire cette boisson est non seulement possible mais même nécessaire. Kissel peut avoir un effet laxatif, qui sera utile dans la prévention de la constipation, ainsi que dans la lutte contre celle-ci, si une telle situation s'est déjà produite.

La recette dépend de la zone dans laquelle il est censé utiliser de la gelée, selon laquelle elle sera préparée.

Prévention de la constipation

La constipation est un problème grave qui survient souvent chez les adultes et les enfants. Étant autorisé à dériver, il peut provoquer une intoxication par le fait que des substances nocives seront absorbées dans le sang sans quitter le corps de façon naturelle.

Par conséquent, il est important de respecter les mesures préventives (particulièrement pour les personnes âgées qui préfèrent les aliments lourds et les parents d’enfants).

  1. Activité physique intense et rester à l'air frais. Des mouvements réguliers des membres et du bas de l'abdomen stimulent le tube digestif, ce qui garantit un transit intestinal normal. En raison de ce phénomène, les rapports sexuels fréquents peuvent également être bénéfiques.
  2. Régime alimentaire équilibré, basé sur une grande quantité d'aliments contenant des fibres (citrouille, bananes mûres).
  3. Cesser de fumer.
  4. Renonciation à l'alcool.
  5. Masser l'abdomen (dans le sens des aiguilles d'une montre).

Il est important de respecter tous ces points, mais le problème de l’alimentation doit être traité avec la plus grande attention, car c’est souvent avec le mauvais régime qui cause la constipation.

S'il existe des processus inflammatoires dans le corps qui affectent le tractus gastro-intestinal, il est préférable d'utiliser des fruits et des légumes sains sous forme de jus de fruits frais.

Propriétés de la gelée

Kissel est une masse liquide ressemblant à une gelée, qui peut être préparée à partir de différentes baies et céréales avec de l'amidon. Les propriétés qu’elle possédera dépendent directement des produits qui la sous-tendent. Par conséquent, toutes les gelées avec constipation ne seront pas utiles - vous ne devriez pas en utiliser de types, qui sont fabriqués à partir de baies astringentes.

Il est important dans la lutte contre la constipation et le composant amidon: il assouplit les parois intestinales, élimine en douceur les substances nocives et stabilise l'état de la microflore du corps.

Il y a cependant des gens qui ne devraient pas consommer de gelée.

C'est:

  1. Ceux qui font de l'embonpoint et veulent perdre du poids (presque tous les types de gelée sont très caloriques, à l'exception du gruau et préparés à partir d'un mélange de betteraves et de pruneaux).
  2. Avec un diagnostic tel que le diabète (kissel contient un pourcentage élevé de glucides).
  3. Allergie à certains composants.

Le problème de l'allergie se pose le plus souvent avant que les personnes qui utilisent des briquettes achetées dans un magasin pour faire une boisson. Ils contiennent souvent un pourcentage élevé de conservateurs et de colorants, qui provoquent des réactions allergiques.

Recettes de gelée

Pour répondre à la question de savoir s'il est possible de boire de la gelée avec la constipation, il est également important de mentionner certaines caractéristiques du processus de fabrication d'une boisson maison:

  1. Si vous ajoutez des graines de lin, cela vous sera particulièrement utile en cas de constipation.
  2. Vous ne pouvez pas le faire bouillir s'il a déjà mis de l'amidon.
  3. Cela nécessite une agitation constante, sinon les baies vont brûler.
  4. Vous pouvez contrôler l'épaisseur de la gelée en y ajoutant du liquide.
Certaines des recettes les plus populaires sont:

http://proctologi.com/zapor/mozhno-li-pit-kisel-pri-zaporah.html

Gelée d'avoine avec constipation

Pour le traitement de la gastrite et des ulcères, nos lecteurs ont utilisé avec succès le thé monastique. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

La constipation est appelée rétention des selles, temporaire ou permanente. La constipation peut déranger à tout âge, nourrissons et personnes âgées. C'est une maladie très courante, que beaucoup ne sont pas pressés de traiter.

Cependant, la constipation peut avoir des conséquences graves, dont il sera beaucoup plus difficile de se débarrasser. Ce problème délicat, comme la constipation, est le plus facile à résoudre au tout début avec l'aide d'un régime.

Causes et effets de la constipation

La constipation souffre d'un très grand nombre de personnes dès l'enfance. La constipation n'est pas considérée comme une maladie, mais plutôt comme un symptôme ou une conséquence du mode de vie.

Cependant, la constipation chronique et l'utilisation constante de laxatifs peuvent provoquer des hémorroïdes, des fissures anales et provoquer d'autres maladies difficiles à soigner.

Faire face au problème permet une nutrition adéquate pour la constipation, l'activité physique et le mode de consommation. Les causes de la constipation sont connues depuis longtemps:

  • Mauvaise nutrition. À l'heure actuelle, seuls quelques-uns ont l'habitude de manger correctement. À chaque étape, ouvrez des cafés et des pizzerias, où vous pourrez effectuer un rachat rapide et satisfaisant. Mais ce régime entraîne une carence en fibres, un affaiblissement de la motilité intestinale et une constipation.
  • Travail assis. L’habitude de rester assis pendant 8 heures, puis de se rendre à la maison en voiture et de prendre l’ascenseur conduit à une inactivité physique, à un affaiblissement des muscles, à une stagnation du sang dans les organes pelviens, à la constipation et souvent à des hémorroïdes.
  • La grossesse Pendant la grossesse, la constipation est presque toujours due à la production active d'hormones de relaxation musculaire. Le péristaltisme intestinal s'affaiblit. Si, pendant la grossesse, une femme se contente de boire en raison d'un œdème, la constipation peut augmenter et durer 2 à 3 jours.
  • Maladies du tube digestif. Certaines maladies peuvent entraîner la constipation, par exemple les maladies associées à la stase biliaire. La nourriture est mal digérée et progresse longtemps dans les intestins.
  • Le stress. Le stress peut causer de la diarrhée et de la constipation. La constipation se produit souvent sur le sol nerveux dans un environnement inconnu. Par exemple, de nombreux enfants dans le camp ne peuvent pas aller aux toilettes et souffrent longtemps.
  • Opérations sur les intestins. Parfois, la constipation est causée par une motilité intestinale réduite, mais dans ce cas, la constipation peut également être neurogène en raison de la peur de la douleur et du sang pendant les selles.
  • La constipation, selon la cause, peut être divisée en spastique et en atonie. Lorsque la constipation atonique est très faible, les masses fécales se déplacent lentement.

La constipation spastique est provoquée par un spasme d'une partie de l'intestin, ce qui empêche les selles de se déplacer plus loin.

Remèdes d'urgence pour la constipation

Il est conseillé de traiter la constipation avec une nutrition et des sports appropriés, mais si la constipation dure déjà environ 3 à 4 jours, des mesures correctives d'urgence sont nécessaires pour aider à vaincre rapidement la constipation avec une charge minimale sur les vaisseaux pelviens.

La constipation prolongée provoque une intoxication toxique du corps, aggrave la situation. Cependant, les médicaments laxatifs sont appelés urgences, car il est souhaitable de les utiliser uniquement dans des cas extrêmes, mais pas de façon constante. Fonds d'urgence:

  1. Bougies à la glycérine. Les bougies rapidement, efficacement et en douceur vous permettent de vous débarrasser de la constipation. Une bougie est insérée dans l'anus. Après 5 minutes, vous pouvez déjà aller aux toilettes. La glycérine dissout rapidement et adoucit les masses fécales, et joue également un rôle de lubrifiant. Les bougies conviennent à la fissure anale. Ils peuvent être utilisés pendant la grossesse. Cependant, l'utilisation constante de bougies conduit à un affaiblissement du péristaltisme, l'effet peut être inversé.
  2. Microlax Ce sont des microclysters qui vous permettent de traiter rapidement la constipation. Ils sont recommandés pour les femmes enceintes et les nourrissons. Contrairement à l'eau, le médicament contenu dans les microclysters ne nettoie pas la microflore bénéfique. Il enveloppe doucement la paroi intestinale, adoucit les masses fécales, favorise leur avancement.
  3. Fitolax. Ce sont des pastilles à mâcher à base d'ingrédients à base de plantes. Fitolax est recommandé pour le traitement, mais il contient du séné, qui augmente la motilité intestinale. La libération intestinale a lieu 8 à 12 heures après la prise du médicament. Le médicament ne doit pas être pris pendant la grossesse, car le foin d’herbe cause des crampes et peut provoquer une fausse couche.
  4. Enema nettoyant à l'eau. Un moyen ancien et éprouvé de traiter la constipation. Pour les lavements, utilisez de l’eau à la température ambiante. Le nettoyage intestinal se produit presque immédiatement et de manière relativement indolore. Cependant, les lavements fréquents violent la microflore intestinale. En cas de forte constipation, le lavement ne peut que partiellement fonctionner.

Règles de nutrition pour la constipation

Il existe certaines règles nutritionnelles pour aider à faire face à la constipation. En plus de l'utilisation de certains aliments, il ne faut pas oublier le régime quotidien, le régime de consommation d'alcool et le traitement adéquat des aliments avant leur consommation. Règles de base:

  • Les repas doivent être fréquents et fractionnés. Tous les repas doivent être répartis de manière égale tout au long de la journée. Vous ne pouvez pas mourir de faim toute la journée et manger la nuit, la nourriture sera digérée avec difficulté, ce qui conduira à la constipation. Vous devez manger en petites portions 5 à 6 fois par jour. Le dernier repas ne devrait pas être plus tard que 3 heures avant le coucher.
  • Buvez 1,5 à 2 litres d'eau par jour. Fait référence à de l'eau bouillie pure, mais pas de thé, café, jus de fruits et autres liquides. Il faut boire de l’eau propre par jour, jusqu’à 2 litres, et ajouter le reste, au besoin, en en limitant la quantité. Tous les processus métaboliques ont lieu dans l'eau, et c'est l'eau qui aide à normaliser le travail de tous les organes du tractus gastro-intestinal.
  • Ne bois pas de nourriture. Pendant le repas, il est déconseillé de boire car l'eau diluera le suc gastrique. En conséquence, l'estomac est plus difficile à digérer, ce qui peut entraîner la constipation. Vous devez boire une demi-heure avant les repas ou une heure après. Vous ne pouvez boire que des aliments très secs.
  • Mastiquez bien les aliments. Pour une meilleure assimilation, vous devez prendre votre temps et bien mastiquer chaque morceau. Il est déconseillé d'avaler des aliments sans réfléchir en regardant la télévision, car cela entraînerait une indigestion et ne donnerait pas une sensation de satiété.
  • Buvez un verre d'eau sur un estomac vide. Cette habitude aidera à éliminer définitivement la constipation. Dans la matinée, une demi-heure avant les repas, vous devez boire un verre d'eau tiède. L'eau active les intestins.
  • Évitez les produits non naturels. Dans une alimentation saine, il est conseillé de suivre ce que vous mangez. Vous ne devriez pas vous mêler au caillé sucré tout prêt, aux céréales emballées, etc. Leurs avantages ne sont pas toujours le cas.
  • Cuire correctement. Pour obtenir l'effet souhaité des produits, ceux-ci doivent être soumis à un minimum de transformation. Vous devez faire frire le moins possible ou cuire à l'étouffée pendant une longue période et souvent faire bouillir ou manger cru ce qui est possible.

À propos de la nutrition appropriée pour la constipation - dans la vidéo suivante:

Les produits anti-constipation les plus efficaces

Le régime alimentaire est le traitement le plus efficace contre la constipation chronique. Il normalise non seulement les intestins, mais réduit également la charge sur le foie et le pancréas, aide à se débarrasser des problèmes d'estomac.

En règle générale, un régime contre la constipation comprend une grande quantité de fibres, de liquides, mais nécessite la restriction des aliments difficiles à assimiler et entraînant une formation accrue de gaz. Il existe une liste de produits dont l'utilisation régulière va considérablement améliorer la motilité intestinale:

  1. Produits de farine. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez vous appuyer sur des pâtisseries fraîches, des petits pains et des tartes. Pour l'intestin, seulement hier ou le pain complet séché, ainsi que le pain au son est utile, vous pouvez acheter du son de régime, l'amarante et le pain de seigle. Le pain de seigle ne vaut pas la peine d'être mangé pour ceux qui souffrent d'une production accrue de gaz. Vous pouvez manger des biscuits galetnye, cracker, mais en quantités limitées.
  2. Viande et poisson. La viande ne nuit pas aux intestins, si elle est bien cuite. Le bœuf, la dinde et la poitrine de poulet faibles en gras, bouillis ou sous forme d'escalopes à la vapeur, non seulement ne font pas de mal, mais contribuent également à l'amélioration du tube digestif.
  3. Des fruits. Lorsque la constipation est recommandée pour manger des prunes, des pommes, des kiwis. Mais des poires et des bananes vaut mieux s'abstenir. Les fruits peuvent être consommés sous la forme d'une salade de fruits avec du yogourt faible en gras. La consommation quotidienne de fruits répond en partie aux besoins en fibres et en vitamines du corps.
  4. Fruits secs C'est peut-être le meilleur laxatif, ainsi qu'une source indispensable de vitamines. Les pruneaux et les abricots secs sont connus depuis longtemps pour leur effet laxatif. Parmi ceux-ci, vous pouvez faire des compotes, manger comme cela, ajouter aux salades et aux céréales.
  5. Légumes Les légumes sont riches en fibres, mais il est souhaitable de les utiliser crus. Manger des pommes de terre bouillies est la meilleure coupe. Il existe une salade appelée "Fouet" qui nettoie les intestins mieux qu’un laxatif. Il comprend les carottes crues, les betteraves, le chou blanc et les légumes verts. Cette salade est remplie d'huile, mais pas salée.

Aliments interdits pour la constipation

Outre les produits recommandés, il existe également des produits interdits qui obstruent les intestins, rendent le vidage difficile, nuisent au travail de tout le tractus gastro-intestinal et sont également la principale cause des problèmes de poids et de peau.

  • Saucisse et saucisses. Dans les saucisses achetées, comme on le sait, il y a très peu de viande, mais il y a beaucoup d'additifs alimentaires, exhausteurs de goût, matières grasses, etc. L'habitude de grignoter avec des saucisses conduit à une violation de la motilité intestinale, augmente le risque de plaques de cholestérol.
  • Chips et hamburgers. En médecine, ces produits sont appelés "malbouffe" car ils contiennent une grande quantité de substances nocives et pratiquement nulles - utiles. Ces produits ne font que boucher le corps, entraînant une constipation sévère, une gastrite et des ulcères.
  • Eau gazeuse L'eau de soude entraîne une production accrue de gaz, ralentit la digestion des aliments, conduit à une gastrite et à la constipation. En plus du gaz lui-même, il contient beaucoup de sucre et d'arômes qui nuisent également à l'organisme.
  • Mayonnaise et sauces achetées. La mayonnaise et d'autres sauces peuvent être utilisées occasionnellement à titre exceptionnel, mais verser de la mayonnaise sur chaque plat tous les jours n'en vaut certainement pas la peine. Il contient un grand nombre de calories et d'additifs électroniques, ce qui nuit au travail du tube digestif. Vous ne devez pas vous consoler en vous disant que la mayonnaise sur œufs de caille achetée avec de la calorie, légère et «naturelle» n’est pas si nocive.
  • Pâtisseries et pain blanc De temps en temps, des pâtisseries fraîches peuvent être consommées, mais en petites quantités. Cela affecte le poids, le travail de l'intestin.
  • Bonbons Les bonbons et le chocolat entraînent divers problèmes, il est souhaitable de les remplacer par d'autres bonbons savoureux tels que les desserts naturels au lait caillé, les bonbons faits maison à base de fruits secs et de noix.
  • Alcool L'alcool en toutes quantités est nocif, même à petites doses. Il complique le travail des intestins, irrite les parois de l'estomac, ralentit les processus métaboliques.

Si vous ne rejetez pas complètement ces produits, commencez par réduire leur utilisation. En règle générale, après plusieurs semaines d'abstinence de produits nocifs, le corps lui-même s'habitue et n'a plus besoin de cet aliment.

Dis à tes amis! Parlez de cet article à vos amis de votre réseau social préféré à l'aide de boutons de réseaux sociaux. Merci beaucoup

Nutrition pour l'inflammation intestinale

Le traitement des intestins enflammés devrait comprendre non seulement des médicaments, mais aussi une nutrition adéquate. Le régime alimentaire pour l'inflammation intestinale est sélectionné en fonction du département concerné, du processus aigu ou chronique, de la constipation ou de la diarrhée.

Les maladies du tractus gastro-intestinal et des intestins nécessitent un régime curatif permanent ou temporaire.

Nutrition chez un adulte

Les aliments pour de telles maladies devraient remplir plusieurs fonctions:

  • normaliser la motilité intestinale;
  • ne pas développer d'obstruction intestinale;
  • compenser la perte d'éléments nutritifs;
  • prévenir le développement de la dysbiose.

Pour ce faire, un gastro-entérologue ou un nutritionniste sélectionne des produits spéciaux, leur donne des conseils sur leur préparation, leur routine quotidienne et leur nutrition.

Recommander la nourriture fractionnée. Il y est conseillé 6 fois par jour, en petites portions. Ingrédients bouillir, ragoût - les aliments frits sont contre-indiqués. Tous les composants doivent être correctement traités thermiquement, afin de préserver la muqueuse intestinale. Pour ce faire, excluez les plats chauds et froids, les aliments solides et secs, sélectionnez la température optimale. Exclure également les épices chaudes, les sauces.

Le régime réduit la quantité de glucides et de graisses, tout en augmentant la teneur en protéines à 150 g / jour (pour un adulte). Le menu devrait être enrichi en potassium et en calcium. Prévoyez également un équilibre hydrique adéquat, car sans cela, le fonctionnement normal de l'intestin et de tout l'organisme est impossible. Le jour-même, les médecins conseillent de boire 2 litres d’eau, de réduire la quantité de sel à 8 g / jour.

Les produits laitiers et les fibres végétales grossières aggravent l'état du patient. Il est donc recommandé de les abandonner. Cela est particulièrement vrai en présence d'un rétrécissement des intestins, car ces catégories de produits provoquent un retard dans la grosseur des aliments dans la lumière intestinale.

Avec inflammation du gros intestin

La nutrition pour l'inflammation du côlon dépend de quelle partie de l'organe et dans quelle mesure il est malade.

Le menu variera en fonction de la partie du gros intestin enflammée. Cela dépend du type de trouble des selles du patient.
Pour la constipation, il est recommandé d’ajouter du son avant chaque repas afin d’inclure les aliments riches en protéines et en fibres animales. Les nutritionnistes permettent l'ajout de fruits séchés, de céleri, de betteraves et d'aneth. Il est recommandé de consommer des substances sucrées naturelles ayant un effet laxatif (miel, fruits sucrés et leurs jus).

En cas de diarrhée, la teneur en protéines animales dans les aliments augmente en ajoutant du bouillon maigre de poulet, de veau et cette viande au régime. Le poisson maigre peut être cuit à la vapeur. L'exclusion de la consommation de lait entier, de prunes, de légumineuses, de betteraves, de produits à base de farine, de raisins et d'oseille améliore rapidement l'état du patient. En outre, les médecins insistent sur le rejet complet du café et des boissons gazeuses.

Avec inflammation de l'intestin grêle

Les maladies inflammatoires de l'intestin grêle - l'entérocolite - sont également caractérisées par des troubles des selles, mais la perte de liquide dans ce cas est beaucoup plus importante. Il convient donc d’accorder une attention particulière à la restauration du métabolisme des sels d’eau. Pour ce faire, le patient doit se limiter complètement à la nourriture pendant quelques jours, boire un thé doux et faible sans sucre. La décoction de riz et la gelée de myrtille normalisent parfaitement le fauteuil contre la diarrhée.
Après 3 jours, vous pouvez inclure des aliments qui empêchent la fermentation, améliorent la motilité intestinale dans le régime alimentaire.

Produits à exclure:

  • soupes de viande et de poisson gras;
  • viande, volaille et poisson fétides;
  • plats fumés;
  • oeufs (durs);
  • des bonbons, en particulier de la farine;
  • produits de boulangerie;
  • les pâtes;
  • blé et orge perlé;
  • les légumes et les fruits à l'état brut;
  • baies acidulées;
  • fruits aigres;
  • les légumineuses;
  • l'ail, l'oignon;
  • produits laitiers fermentés;
  • sauces grasses, avec des assaisonnements épicés;
  • boissons au café;
  • jus de raisin;
  • soda

L'intestin grêle enflammé est préférable de guérir des aliments d'origine végétale sans traitement thermique ou cuit à la vapeur ou bouilli.

  • soupes de viande faibles en gras, soupes à la crème;
  • légumes à base de légumes;
  • viande maigre, cuite sous n'importe quelle forme (de préférence bouillie);
  • plats de poisson maigre (brochet, morue, perche, sandre);
  • céréales friables;
  • pain noir dur à base de variétés de blé grossier, craquelins;
  • les aliments riches en calcium (fromage cottage faible en gras, fromages);
  • beurre (pas plus de 5 g par jour);
  • omelettes, œufs à la coque;
  • légumes traités thermiquement;
  • les baies;
  • le miel;
  • fruits séchés;
  • compotes, kissel de fruits contenant des tanins (grenade, cerisier des oiseaux, cornouiller, poire);
  • décoction de rose sauvage.

Tous les plats doivent épargner la muqueuse intestinale. Ceci peut être réalisé si vous cuisinez pour un couple, cuisinez, rectifiez. Un tel régime doit être observé un mois, parfois, le médecin recommande de le prolonger.

Menu pour l'inflammation aiguë

Dans les premiers jours, vous ne devriez manger que des aliments sous forme liquide - le bouillon de riz ou la gelée de bleuets sont parfaits. Dans cette pathologie, le corps humain perd une grande quantité de liquide car l’intestin enflammé entraîne des symptômes tels que vomissements et diarrhée. Les médecins conseillent de boire beaucoup de thé sans sucre et sans eau non gazeuse. Ils compensent la perte de liquide et n'irriteront pas la membrane muqueuse.

Les maladies du tube digestif peuvent être la constipation ou la diarrhée. Le traitement et le régime en dépendront.

Avec diarrhée

Le traitement et le régime dans ce cas visent à réduire l'activité du tractus gastro-intestinal, en évitant les processus de fermentation, processus de pourriture. En outre, faites particulièrement attention au remplacement du liquide perdu - sa quantité doit être d’au moins 2 litres par jour. Vous pouvez boire de l'eau, du thé, des tisanes.

Tous les plats doivent être bouillis, moulus. Vous pouvez utiliser ces ingrédients pour la cuisine:

  • soupes de viande et de poisson maigres;
  • bouillie bouillie (sarrasin, riz);
  • produits laitiers faibles en gras;
  • fruits secs (pruneaux, figues);
  • chérie

L'utilisation de produits gras, d'aliments frits, de pâtes et produits de boulangerie et de produits laitiers gras est contre-indiquée. Le régime recommande de laisser des aliments riches en cellulose et en fibres alimentaires, à savoir légumineuses, son, chou, légumes et fruits (uniquement thermiquement non transformés), variétés de pommes douces.

Pour la constipation

Pour lutter contre la constipation, augmenter la motilité intestinale, augmenter le péristaltisme. Ceci est facilité par les fibres et les fibres alimentaires. Liste des produits recommandés:

  • Fibre - trouvée dans le chou, en particulier mariné, légumes frais, fruits, pain complet;
  • le son de blé - ils sont ajoutés à divers plats, tels que les salades, les soupes, les porridges;
  • produits à base de farine - pâtisseries d'hier, pain noir, produits à base de farine complète;
  • viande maigre, volaille, poisson bouilli;
  • produits laitiers fermentés;
  • les champignons;
  • œufs durs;
  • décoction de cynorhodon, thé.

Excluez le porridge de riz et de semoule, les bouillons et les soupes riches, les plats de viande et de poisson gras, les épices, les sauces grasses, l’alcool, les produits de boulangerie riches.

Période de récupération

Pendant cette période, le patient devrait recevoir 3000 kcal par jour. Cela permettra au corps de reprendre des forces rapidement et de compenser la perte de nutriments. Les graisses et les protéines doivent représenter chacune 100 g, les glucides - 400 g. L'équilibre eau-sel est rétabli en consommant 2 litres d'eau par jour et en limitant la quantité de sel de table à 10 g. Le nombre de repas restant - 4-6 par jour.

Il est nécessaire de passer progressivement à un régime habituel après un régime en raison d'un intestin malade.

Le moment du début de la récupération est déterminé par le médecin, il rend également le régime alimentaire plus fidèle. Il ajoute des soupes avec des céréales, des légumes finement hachés. Les plats de poisson et de viande peuvent être cuits sous forme hachée. Les pâtes sont introduites, mais elles doivent être bien cuites.

Liste des fruits et légumes autorisés:

  • le brocoli;
  • les betteraves;
  • les tomates;
  • pois verts (frais);
  • pommes et poires cuites au four;
  • baies sucrées;
  • jus de fruits, dilués avec de l'eau bouillie.

Exemple de menu pour l'inflammation pendant 7 jours

Chaque gastro-entérologue devrait commencer le traitement d'un patient adulte et d'un enfant atteint d'une maladie inflammatoire de l'intestin avec un régime détaillé pour chaque jour.

  • repas du matin - riz (bouilli, cuit à l'eau et moulu), thé;
  • Déjeuner - caillé moulu, infusion de cerisier des oiseaux;
  • consommation quotidienne de nourriture - soupe de légumes dans l'eau, escalopes de poulet à la vapeur, bouillie de sarrasin, thé non sucré;
  • thé de l'après-midi - biscuits salés, infusion d'églantier;
  • repas du soir - soufflé de poisson, courgettes cuites, un verre de fruits secs;
  • avant d'aller au lit - gelée.
  • repas du matin - veau cuit, œufs brouillés, thé noir non sucré;
  • déjeuner - compote avec biscuits secs galetny, miel;
  • repas quotidiens - soupe de vermicelles, poisson bouilli, 2 tranches de fromage faible en gras, décoction d'églantier;
  • thé de l'après-midi - fruits secs cuits à la vapeur, thé;
  • repas du soir - ragoût de légumes autorisés, poulet bouilli, craquelins, thé;
  • avant d'aller au lit - compote.
  • repas du matin - flocons d'avoine dans du lait écrémé en graisse, œuf à la coque, thé sans sucre;
  • déjeuner - galette de biscuits, poire cuite au four, compote de fruits secs;
  • consommation quotidienne de nourriture - bouillon avec semoule, poisson bouilli, riz râpé, thé;
  • thé de l'après-midi - une décoction de myrtilles, de gelée de baies;
  • repas du soir - boulettes de poulet à la vapeur, bouillie de riz (sur l’eau, moulue), ragoût de légumes, thé;
  • avant le coucher - une décoction de menthe.

Planifiez un régime hebdomadaire de nutrition thérapeutique pour récupérer le plus confortablement possible.

  • repas du matin - boulettes de viande de poulet, fromage cottage (moulu avec du miel), thé sans sucre;
  • déjeuner - pomme au four, compote;
  • repas quotidien - velouté de légumes, veau bouilli, civet, thé;
  • thé de l'après-midi - biscuits au miel, jus de fruits, dilués avec de l'eau dans un rapport de 1: 1;
  • repas du soir - côtelettes de veau à la vapeur, chou-fleur bouilli, pain noir dur, soufflé aux fruits, thé;
  • avant d'aller au lit - gelée.
  • repas du matin - semoule, fromage cottage aux baies, compote;
  • déjeuner - poire cuite au four, gelée;
  • repas quotidien - soupe de légumes, roulé de poulet fourré à l'omelette, décoction de menthe;
  • thé de l'après-midi - thé, craquelins;
  • repas du soir - morceaux de poisson, ragoût de légumes, cocotte de semoule, gelée;
  • avant d'aller au lit - kéfir.

Recettes diététiques pour l'inflammation intestinale

Soufflé de poisson à la vapeur

Pour préparer ce plat, vous aurez besoin de 100 g de poisson sans gras (par exemple, le bar), un œuf de poule, une cuillère à soupe de gruau, ¼ de tasse de lait faible en gras, du beurre (pour lubrifier la forme).

Pour le traitement de la gastrite et des ulcères, nos lecteurs ont utilisé avec succès le thé monastique. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

Dans une mijoteuse, vous devez verser un litre d'eau, mettre le poisson nettoyé et préparé pour la cuisson sur la grille. Cuire 10-15 minutes en mode "vapeur". Mettez le poisson fini dans un mélangeur, ajoutez-y du lait, du jaune d'oeuf et du gruau. Les protéines s'écoulent dans un plat séparé. Ajoutez du sel au goût. Battez les ingrédients jusqu'à l'obtention d'une consistance lisse et douce. Verser délicatement les protéines dans la masse de poisson, mélanger et mettre dans des moules graissés de beurre. Mettez à nouveau dans un mélangeur et laissez cuire encore 15 minutes en mode «vapeur» jusqu'à ce que vous soyez prêt.

Cocotte de semoule

Pour sa préparation, il faudra: 200 g de semoule, 500 ml de lait écrémé, 4 œufs de poule, le sel, le sucre, la vanilline, 10 g de beurre.

Dans la semoule bouillie, ajoutez du sel, du sucre, de la vanille et du beurre. Une fois le porridge refroidi, on y introduit des jaunes d’œufs. Les protéines sont versées dans des plats séparés, refroidies et fouettées pour donner une mousse. Mousse épaisse doucement injectée dans la bouillie. Le formulaire est lubrifié avec du beurre, rempli du mélange et cuit pendant environ 45 minutes.

Colite ulcéreuse - régime et nutrition

La colite ulcéreuse (UC) est une pathologie caractérisée par un processus inflammatoire dans le côlon ou le rectum. Selon les indicateurs médicaux, la maladie touche 5% de la population, alors que les femmes en souffrent deux fois plus souvent que les hommes.

Les signes cliniques de la colite ulcéreuse sont prononcés et dépendent directement de la forme et du stade de la maladie. La maladie peut être aiguë ou chronique. Dans la période aiguë de la maladie, les symptômes sont prononcés et s'accompagnent de selles anormales (plus de 5 fois par jour), de fièvre, de douleurs abdominales aiguës et coupantes et d'autres symptômes. La colite ulcéreuse chronique a des symptômes plus érodés et est souvent accompagnée d'une constipation, ce qui indique une inflammation de l'iléon de l'intestin.

La maladie s'aggrave souvent, provoquant un certain nombre d'inconfort physique et psychologique. Le traitement de la CU n'est que complexe et comprend à la fois un traitement médicamenteux et un régime alimentaire, ce qui est primordial dans presque toutes les maladies du tractus gastro-intestinal, y compris la colite ulcéreuse.

Diet avec UC vous permet de maintenir le travail des organes excréteurs et digestifs, améliorant ainsi le bien-être du patient. Le respect d'une nutrition adéquate vous permet de restaurer la muqueuse intestinale, de la protéger des effets agressifs. Une nutrition adéquate dans la colite ulcéreuse aidera à soulager l'exacerbation de la maladie et à prévenir sa récurrence. Habituellement, un régime avec cette maladie dure environ 5 semaines, mais certains patients sont prescrits pour plusieurs mois.

Nourriture pour la colite ulcéreuse

Les patients ayant des antécédents de CU sont prescrits par un gastro-entérologue ou un nutritionniste, qui dirige le patient et connaît bien les antécédents de la maladie. Dans le menu des personnes souffrant de cette maladie doivent être présents des produits riches en protéines, et la quantité de graisses animales et de fibres doit être réduite au minimum, et dans la période aiguë, et les abandonner complètement.

Il est important de noter que la nutrition médicale pour la colite ulcéreuse aiguë, chronique ou non spécifique doit être développée individuellement pour chaque patient, mais que dans tous les cas, la colite nécessite un régime alimentaire.

Le menu pour l'exacerbation de la maladie devrait être fractionné, mais avec une colite chronique non spécifique en rémission, la nourriture peut être légèrement diversifiée et inclure les produits qui ne peuvent pas être utilisés pendant la période aiguë.

Pour que les fonctions intestinales se rétablissent plus rapidement, vous pouvez manger au moins 4 à 6 fois par jour, avec des portions réduites et tous les produits cuits correctement. Les plats inclus dans le menu doivent être non seulement sains et sans danger, mais aussi délicieux.

Si un patient a une maladie après une maladie, un bon appétit est un bon signe, mais vous devez tout de même maîtriser votre appétit et ne pas utiliser les produits interdits pendant la colite, car la maladie peut réapparaître.

Quels aliments entrent dans un régime alimentaire pour la colite ulcéreuse?

La diététique pour la CU dans la phase aiguë comprend le tableau numéro 4, qui est également souvent prescrit pour d’autres maladies intestinales. Le but principal de ce régime est de réduire la fermentation, la formation de processus de putréfaction et de réduire l'inflammation.

Le respect de ce régime contribue également à normaliser le travail du système digestif, à fournir au corps toutes les substances nécessaires et bénéfiques, à augmenter la motilité intestinale et la sécrétion du suc gastrique.

Il est important de noter que le tableau n ° 4 n'est prescrit que pendant la période d'exacerbation de la maladie dans les cas de colite ulcéreuse aiguë, chronique ou non spécifique et qu'il ne peut être observé pendant plus de 5 à 7 jours.

Comme pour les autres maladies du tractus gastro-intestinal, tous les aliments consommés ne doivent pas être trop chauds ou froids, les portions ne sont pas grosses, les plats doivent également être servis uniquement dans une forme minable ou hachée, et ils peuvent être cuits à la vapeur ou bouillis.

Le menu pour la colite ulcéreuse devrait inclure les aliments suivants:

  • Les variétés de volaille ou de poisson faibles en gras, de viande de lapin, de veau et de bœuf sont également autorisées.
  • Œufs de poule - 1 par jour. Dans la période aiguë avec colite non spécifique, seule la protéine bouillie est autorisée. Frire, absolument pas.
  • Pain des pâtisseries d’hier à base de farine blanche, pas plus de 100 g par jour.
  • Produits laitiers et produits laitiers: on peut utiliser du fromage cottage non gras, du lait entier ou du yogourt lors de la préparation de céréales ou de puddings. Il n'est pas recommandé d'utiliser du kéfir, de la crème, de la crème sure, du lait.
  • Légumes - consommés bouillis et en mauvais état.
  • Céréales: semoule, riz, sarrasin et flocons d'avoine cuits à l'eau ou utilisés pour les puddings et les casseroles.
  • Fruits et desserts: compote de pommes, gelée de baies, boissons aux fruits, mais pas celles qui augmentent l'acidité. Dans la période aiguë, fruits, confitures, miel, pâtisseries sont lancés.
  • Boissons: thé vert, noir ou tisane, eau pure non gazeuse.

Parmi les produits ci-dessus, vous pouvez préparer une purée de légumes, un bouillon, des casseroles, des gelées, des puddings, des salades et d'autres plats. L'essentiel est que tous les aliments cuits soient servis bouillis ou cuits à la vapeur.

Quels produits pour la colite ulcéreuse devraient être jetés

Pour la colite ulcéreuse, les aliments et plats suivants doivent être exclus du régime alimentaire:

  • produits à base de farine: pâtes alimentaires, pâtisseries, biscuits, gâteaux;
  • soupes riches, grasses et au lait;
  • viandes grasses ou poisson;
  • nourriture en conserve;
  • produits laitiers: œufs, crus, frits, kéfir, crème sure, lait;
  • céréales: orge, mil, orge;
  • des collations;
  • viande fumée;
  • bonbons, chocolat;
  • fruits et baies;
  • fruits séchés;
  • confitures, conserves;
  • sauces, mayonnaise, tomates;
  • tout alcool;
  • les épices.

Les produits énumérés ci-dessus doivent être abandonnés à la fois dans la période aiguë de la maladie et dans la période de rémission dans la colite ulcéreuse chronique ou non spécifique. Lorsque le bien-être du patient s’est amélioré, le médecin peut autoriser l’insertion dans le régime alimentaire de certains aliments de la liste des produits interdits, mais uniquement en petite quantité.

En cas de CU, vous devez complètement abandonner les boissons alcoolisées, car l'alcool entraînera une détérioration de la santé du patient ou le développement d'exacerbations.

Il est nécessaire d’observer la nutrition médicale pour la CU jusqu’à ce que la cause de la maladie ait été établie, ainsi qu’un traitement complet. L'une des principales choses dans le régime alimentaire de la colite ulcéreuse est de ne pas manger d'aliments gras, épicés, salés ou fumés. L'utilisation de tels produits provoque une exacerbation de la maladie.

Régime avec colite avec constipation

Si la colite ulcéreuse suit une évolution chronique, le patient souffre souvent de constipation. Le régime doit donc contenir des aliments riches en fibres. Le kéfir, les fruits, les céréales, les soupes de légumes et le beurre en petite quantité doivent être présents dans l’alimentation du patient.

Tous les aliments doivent être servis bouillis, écrasés et râpés. Un tel régime évitera une irritation de la muqueuse gastrique, normalisera la digestion. Si le patient souffre de constipation, une thérapie par le régime empêchera les complications et la rechute de la maladie.

Dans la colite ulcéreuse chronique, qui s'accompagne de constipation, il est important d'exclure l'utilisation d'aliments épicés, gras et salés. Il est également important d'exclure les produits qui améliorent la fermentation du régime alimentaire.

Exemple de menu diététique pour la colite ulcéreuse pendant une journée

Le traitement de la nutrition médicale de la colite ulcéreuse non spécifique aidera à réduire les symptômes de la maladie, à améliorer le bien-être du patient et à prévenir les récidives. De nombreux médecins dans cette maladie recommandent à leurs patients de suivre un régime végétarien, mais étant donné qu'avec ce diagnostic, le corps a besoin de protéines, il sera alors difficile de se passer de viande.

Considérez un régime approximatif pour 1 jour:

  1. Petit déjeuner: bouillie de sarrasin ou de riz sur de l'eau avec du beurre fondu, thé.
  2. Deuxième petit déjeuner: 50 grammes de boeuf bouilli, gelée.
  3. Déjeuner: soupe de légumes, compote de fruits secs.
  4. Déjeuner: thé noir faible avec 2 chapelure.
  5. Dîner: 1 escalope de poulet à la vapeur, une tasse de thé.
  6. Heure du coucher: pomme au four.

Un médecin devrait prescrire un régime alimentaire pour la colite ulcéreuse, car cette maladie peut évoluer différemment, de sorte que la diarrhée se répète dans la période aiguë et que, chez les patients chroniques, les patients souffrent de constipation.

Aussi, dans la période aiguë, le kéfir est strictement interdit, et pour la colite avec constipation, au contraire, il est recommandé de prendre du kéfir.

Caractéristiques nutritionnelles dans la colite ulcéreuse

Lors de la rédaction d'un régime pour la CU, le médecin doit tenir compte du stade et de la clinique de la maladie et ensuite seulement prescrire un traitement par un régime. Si le régime est correctement compilé et que le patient y adhère rigoureusement, des améliorations significatives seront perceptibles au bout de 5 à 7 jours.

En suivant un régime, le patient doit observer les règles suivantes:

  1. Tous les produits doivent être cuits à la vapeur ou bouillis.
  2. Les aliments doivent être chauds, mais pas chauds ni froids.
  3. Les repas riches en calories doivent être consommés le matin.
  4. Manger 5-6 fois par jour.
  5. Après 21 heures, vous devez refuser de manger.
  6. Les portions devraient être petites.
  7. Le menu devrait contenir des aliments riches en protéines. (110 grammes par jour).
  8. Tous les produits utilisés dans le régime alimentaire doivent être naturels, frais et sains.

Le respect de règles élémentaires peut non seulement réduire les symptômes de la maladie, mais également améliorer les performances du tube digestif.

Qu'advient-il si vous ne suivez pas le régime alimentaire pour la colite ulcéreuse

En cas de négligence de leur santé dans le diagnostic de la colite ulcéreuse, de l'absence de traitement et de régime, le patient met en danger non seulement sa propre santé, mais aussi sa vie.

La colite ulcéreuse, comme toute autre maladie intestinale, peut progresser et entraîner des complications telles que:

  • saignement massif;
  • perforation des ulcères du côlon;
  • la péritonite;
  • sténose du côlon;
  • cancer du côlon.

Chacune des maladies ci-dessus peut se développer dans le contexte de la colite ulcéreuse. C'est pourquoi vous ne devez pas hésiter avec un traitement dès les premiers symptômes de la maladie. Seul un traitement opportun et de qualité permettra de maîtriser la maladie et d'empêcher sa progression.

http://helik.gastrit-i-yazva.ru/zapor/ovsyanyj-kisel-pri-zaporah/

Kissel avec constipation

Selon les statistiques, la moitié de la population souffre de problèmes liés au transit intestinal. Kissel avec constipation est un outil fiable qui aidera à normaliser les intestins et à nettoyer le corps des toxines.

De nombreuses recettes kissel contribuent à l'acte de défécation régulier.

Propriétés utiles de la gelée

Kissel est un mets national, son existence est connue depuis plus de dix siècles. C'est une masse de consistance gélatineuse qui contient du jus de fruit, des céréales et de l'amidon de pomme de terre. Il a un goût brillant, ne prend pas beaucoup de temps et de travail en cuisine.

La gelée faite maison a les véritables propriétés bénéfiques, car le produit fini à base de briquettes contient des colorants, des stabilisants et des exhausteurs de goût malsains.

L'amidon est un composant important dans la lutte contre la constipation, il enveloppe la muqueuse intestinale, ce qui aide à éliminer en douceur les masses fécales, a un effet bénéfique sur la microflore.

Kissel avec constipation contribue à éliminer un grand nombre de substances toxiques du corps, sans exercer de stress supplémentaire sur le foie et le pancréas.

Qualités utiles de la gelée:

  1. Normalise la microflore bénéfique du tractus gastro-intestinal.
  2. Aide à lutter contre la dysbiose intestinale.
  3. Il adsorbe toutes les substances toxiques.
  4. Améliore l'absorption des aliments par l'estomac.
  5. Il a un effet nettoyant doux et est utilisé dans le traitement de la constipation.
  6. Régule le ph intestinal
  7. Améliore la motilité et le péristaltisme.

Le mécanisme d'action de kissel dans le corps

Pour éliminer la constipation, il faut utiliser régulièrement de la gelée. L'effet laxatif est dû à la consistance visqueuse et à l'ingrédient actif.

Kissel contribue à une légère irritation des parois du côlon et favorise la stimulation de la motilité intestinale, conduisant à un acte systématique de défécation.

En revanche, les drogues ne provoquent pas de dépendance et réduisent le tonus du côlon.

Contre-indications:

  1. Poids corporel excessif (le plat est suffisamment calorique).
  2. Diabète sucré (contient de grandes quantités de glucides).
  3. Allergies à certains composants du plat (survient principalement sur les kissels industriels avec l’ajout de conservateurs).

Caractéristiques de la gelée de cuisine avec la constipation

La viscosité de la boisson dépend directement de la qualité du nettoyage du plat. Par conséquent, lors de la cuisson, vous devez tenir compte du degré d'épaisseur du produit.

Les directives suivantes doivent être suivies:

  1. Utilisez des produits dont vous êtes sûr.
  2. Pour améliorer l'effet, ajoutez des graines de lin.
  3. Il est interdit de porter le plat à ébullition s'il contient déjà de l'amidon.
  4. Il est nécessaire de remuer constamment, quel que soit le fruit brûlé.
  5. Contrôlez l'épaisseur du plat en ajoutant du liquide.

Utilisation en médecine traditionnelle

En médecine traditionnelle, de nombreuses recettes de kissel sont utilisées pour traiter et prévenir la constipation. Il est utilisé comme agent laxatif et nettoyant pour les violations de l'acte de défécation d'étiologies diverses.

La composition naturelle du produit ne provoque pas d'irritation supplémentaire ni d'inflammation des parois de la muqueuse intestinale.

La fibre, qui est contenue dans le plat, augmente la quantité de masses fécales, ce qui contribue à l'effet laxatif rapide.

Recette Kissel d'avoine

La farine d'avoine comprend dans sa composition divers éléments chimiques, tels que:

  • les écureuils;
  • les graisses;
  • glucides:
  • vitamines des groupes B, K et PP;
  • oligo-éléments;
  • acide nicotinique;
  • acides aminés irremplaçables.

Une telle constipation dans la constipation stimule parfaitement les intestins, aide à éliminer les toxines. L'avoine a des propriétés relaxantes, améliore les processus métaboliques, aide à soulager l'inflammation du tube digestif.

La gelée de céréales est considérée comme un dessert non sucré, obtenu lors du processus de fermentation.

La composition du plat comprend les produits suivants:

  • 100 ml de kéfir;
  • 3 litres d'eau bouillie;
  • 500 écailles d'avoine;
  1. Dans une casserole, mélanger 3 litres d’eau bouillie, 100 ml de kéfir et 500 écailles de gruau.
  2. Couvrez la casserole avec un couvercle et enveloppez une couverture chaude. En hiver, vous pouvez placer le mélange près de la batterie.
  3. Le processus de fermentation dure de 24 à 48 heures. Ne partez pas plus longtemps car cela gâte son goût.
  4. Lorsque le processus de fermentation est terminé, le mélange doit être égoutté dans une passoire.
  5. Laissez la masse filtrée pendant 15-18 heures. Le résultat devrait être la couche supérieure - la partie liquide et la couche inférieure - une masse poreuse crémeuse, qui est le concentré pour la cuisson.
  6. La couche de surface doit être enlevée et la couche inférieure placée dans un plat en verre hermétique et laissée dans un endroit froid. Le concentré ne peut pas être stocké plus de 21 jours.
  7. Pour préparer le nécessaire 5-10 st. l le produit fini à mélanger avec 400 ml d’eau glacée.
  8. Porter à ébullition à feu doux, réduire à la consistance désirée en remuant constamment avec une cuillère en bois.
  9. En fin de cuisson, ajoutez les épices et le beurre.

Peut être utilisé pour la constipation chronique au petit déjeuner, tartiné de pain noir. L'effet de la farine d'avoine se manifeste après 4 jours.

Rowan Jelly

La gelée de Rowan contribue à un léger effet laxatif, un effet positif sur les capacités enzymatiques du foie et de la vésicule biliaire.

Les fruits de cendre de montagne ont une activité biologique élevée, contiennent des vitamines essentielles, des micro et macro éléments et des fibres alimentaires.

Préparez une friandise de fruits séchés ou fraîchement surgelés et une demi-cuillère à café de racine de calamus.

  1. On fait bouillir le mélange à feu doux pendant 10-15 minutes en remuant constamment.
  2. À la fin, épaissir la masse avec de l’amidon et ajouter du sirop ou du miel au goût.
  3. Porter à ébullition, après refroidissement, le bouillon doit être égoutté.

Rose Musquée Kissel

Kissel à base de baies de rose sauvage est utilisé pour les maladies du duodénum et les dysbactérioses causées par une infection intestinale.

L'effet thérapeutique se manifeste en cas de troubles du péristaltisme, adoucit la sortie des matières fécales en constipation.

Pour vous préparer, vous aurez besoin de baies de rose sauvage hachées, dans lesquelles on versera 800 ml d'eau et bouillies à feu doux pendant 15 minutes. Ajoutez 2 c. À soupe au bouillon obtenu. l amidon et 2 c. l miel et à nouveau mis sur le feu avant la formation à la surface du mélange des premières bulles.

Apple Kissel

La gelée de pomme normalise le travail du tube digestif, élimine la constipation prolongée. Pour la cuisson, utilisez des pommes fraîches, préalablement pelées.

  1. Fruits mis dans une casserole, versez de l'eau, porter à ébullition. Après refroidissement, retirez les pommes et passez au tamis.
  2. Mélangez la purée de pommes de terre avec l'amidon et le sucre dilués, amenez à nouveau à ébullition et versez dans des assiettes.

Gelée de fruits secs

Kissel à partir de fruits secs normalise le travail des intestins et de l'estomac, a un effet bénéfique sur le nettoyage du corps des toxines, ce qui contribue à perdre du poids et à éliminer la constipation.

La propriété médicale du plat consiste à ajouter des pruneaux à la composition, constituée de fibres alimentaires grossières qui nettoient les parois du tube digestif, ce qui en améliore la motilité.

Préparez un dessert composé de pruneaux, d'abricots secs et de betteraves. Les ingrédients sont versés sur 2 litres d’eau bouillie et bouillis pendant 15-20 minutes, jusqu’à ce que la masse soit visqueuse. Il devrait être consommé quotidiennement pour 1-2 verres.

Graines de lin Kissel

Kissel à partir de graines de lin est un remède populaire et efficace, il aide à normaliser le travail des intestins, élimine les résidus de nourriture non digérés, agit comme un remède enveloppant.

Le lin contient beaucoup d'épaississant dans sa composition, ce qui ne nécessite pas l'addition supplémentaire d'amidon.

  1. Prendre 1 cuillère à soupe. l graines de lin et cuit à la vapeur 200 ml d'eau bouillante.
  2. Ensuite, mettez le mélange sur le feu, faites bouillir pendant 30 minutes en remuant constamment.
  3. Après refroidissement, le bouillon est filtré du mucus et des graines.
  4. Ajouter le miel, le jus de canneberge et les fruits secs ou les baies fraîches.

Les secrets des remèdes populaires pour le nettoyage intestinal

Les règles suivantes doivent être observées:

  1. La procédure de nettoyage doit être effectuée en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps.
  2. Besoin d'adhérer à la nutrition diététique.
  3. Le régime devrait contenir un grand nombre de légumes.
  4. À exclure du régime alimentaire la malbouffe, y compris les bonbons.
  5. Buvez une quantité suffisante de liquide, sous forme d’eau pure, de tisanes et de jus de fruits.
  6. Le nettoyage ne doit pas être accompagné de douleur ni de trouble grave des selles.
http://zaporx.ru/narodnye-sredstva/kisel.html
Up